single.php

Eric Naulleau : "L’alliance des wokistes et des islamistes est le danger principal"

Par Jean Baptiste Giraud

Eric Naulleau, critique littéraire, était l'invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 12 avril 2024 dans "Le 10h - midi".

Eric Naulleau
Eric Naulleau, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Eric Naulleau publie un livre : La République c'était lui ! Grandeur et déchéance du camarade Mélenchon (Éditions Leo Scheer).

 

Eric Naulleau : "Jean-Luc Mélenchon a abandonné ses convictions par calcul électoral"

Pourquoi Eric Naulleau s’est-il désenchanté de Jean-Luc Mélenchon ? "Il a abandonné ses convictions par cynisme, par calcul électoral. Il a appliqué la théorie du cercle de réflexion Terra Nova. En 2011, Terra Nova dit : ‘Le peuple vote mal, il vote à l’extrême-droite. Il faut donc changer de peuple’. C’est le grand remplacement au sens littéral."

"Ce qui me met en colère, c’est sa trahison des idées de gauche. Mais ce qui m’inquiète, c’est que Monsieur Mélenchon s’appuie sur les deux pensées les plus élaborées qui visent à la destruction de notre civilisation : d’un côté le wokisme, de l’autre côté l’islamisme. Je pense que nous ne prenons pas la mesure de ce danger. Il n’y aura pas de limites au cynisme de Monsieur Mélenchon. Il a pris l’antisémitisme comme outil de conquête du pouvoir, et il poussera cette logique jusqu’au bout. Il semblerait que le pire est à venir", a poursuivi Eric Naulleau.

 

"Je n’ai pas envie de vivre dans la France que nous prépare Monsieur Mélenchon"

Eric Naulleau se dit inquiet de la perspective d’une victoire de Jean-Luc Mélenchon à la prochaine présidentielle. "Il veut arriver au second tour de la présidentielle, ce qui est tout à fait possible, cela dépendra des forces en présence. Et ensuite c’est parti pour cinq ans de réalisation d’un fantasme de Monsieur Mélenchon et de ses amis, c’est-à-dire l’insurrection. C’est un révolutionnaire, Monsieur Mélenchon. Il a une fascination pour l’anti-démocratie. Il soutient Poutine, il soutient Chavez, il soutient Cuba en disant que ce sont des modèles de démocratie. Prenons au sérieux ce que dit Monsieur Mélenchon.

Quand Monsieur Mélenchon, jour après jour, réactive toutes les formes d’antisémitisme possibles, je dis que cet homme est un danger pour le public et un danger pour la France. Je n’ai pas envie de jouer avec la France. C’est le sort de la France qui est en jeu. Je n’ai pas envie de vivre dans la France que nous prépare Monsieur Mélenchon. Et pour parler de mon pamphlet précédent, la France que nous prépare Madame Rousseau. Il en va de notre avenir. Je pense que l’alliance des wokistes et des islamistes est le danger principal. C’est l’alliance de ceux qui veulent détruire notre civilisation."

 

"Ce qui peut nous sauver, c’est de reconstruire une pensée de gauche"

Qu’est-ce qui peut nous sauver alors ? "Ce qui peut nous sauver, c’est de reconstruire une pensée de gauche. Il faut arrêter avec cette idée française de l’homme providentiel. On commence par bâtir un corpus d’idées et voir qui peut l’incarner. Mais reprenons le contrôle. Nous avons laissé ces gens faire une OPA sur le mot France, qu’il est interdit de prononcer. La culture française est devenue un gros mot. Et si vous dites que vous êtes attaché à l’orthographe française, vous vous faites traiter de nazi de la grammaire."


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
04H
03H
23H
22H
21H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/