Jack Lang : "Jean d'Ormesson était l'incarnation du combat pour la vie, l'amour et la beauté"

Jack Lang "Jean d'Ormesson était l'incarnation du combat pour la vie, l'amour, la beauté"

L'ex-ministre de la Culture Jack Lang a réagi ce mardi sur Sud Radio à l'annonce du décès de Jean d'Ormesson.

Alors que l'on a appris ce mardi la disparition de l'écrivain et académicien Jean d'Ormesson à l'âge de 92 ans, l'ancien ministre de la Culture Jack Lang a tenue à saluer sa mémoire au micro de Sud Radio.

Joint par téléphone, le président de l'Institut du monde arabe a ainsi rendu un hommage appuyé à l'auteur, dont il a souligné l'éternel optimisme. "Hier soir encore avec des amis, nous parlions de lui comme d'un modèle de combativité à un âge relativement avancé, je n'imaginais pas une seconde qu'il allait être frappé cette nuit par le destin", a-t-il confié avec tristesse.

"Il était tellement l'incarnation du combat pour la vie, l'amour, la beauté", a-t-il ensuite poursuivi. "Même si on n'était pas en accord avec lui - ce qui était mon cas parfois - on aimait sa passion de jeune homme qui l'a toujours porté à être optimiste, et son amour des mots, sa façon de jouer avec les mots par l'écrit et par la voix, cette voix inimitable, prenante, sensuelle et envoûtante", a-t-il ajouté, soulignant sa "gourmandise de la vie", cette "passion de la vie" qu'il "nous communiquera au-delà de la mort".

Et l'intéressé de conclure en déclarant que Jean d'Ormesson "demeurera une leçon de vie, d'optimisme et de jeunesse permanente" car il était, selon lui, "un bain de jouvence pour chacun d'entre nous".

Propos recueillis par Félix Mathieu

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio