Davy Sardou : "Dans ma famille, la vocation artistique est vraiment une passion"

L'acteur David Sardou était l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio le 2 novembre 2018.
L'acteur David Sardou était l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio le 2 novembre 2018.

C’est le 2 novembre 2018 que commencent les représentations de Signé Dumas au Théâtre la Bruyère, à Paris. Davy Sardou, qui joue l’un des rôles principaux dans cette pièce consacrée au célèbre écrivain français et son beaucoup moins célèbre collaborateur, était l’invité d’André Bercoff et Céline Alonzo le jour même sur Sud Radio, dans l’émission "Bercoff dans tous ses états".

Alexandre Dumas et Auguste Maquet, une histoire véridique mais qui reste encore méconnue

"Alexandre Dumas et Auguste Maquet ont écrit ensemble toutes les pages des romans de Dumas qu’on connaît. Auguste Maquet a vécu dans l’ombre, puis a voulu prendre la lumière, mais personne ne se rappelle de lui", a raconté Davy Sardou.

"Dumas et Maquet avaient vraiment une relation comme celle qu’entretiennent deux collaborateurs. Si les romans d’Alexandre Dumas s’inspirent de l’histoire, ce n’est pas un hasard. Auguste Maquet était professeur d’histoire au Lycée Henri IV, à Paris. En plus, il allait régulièrement à la gendarmerie pour recueillir des faits divers, dont il a incorporé certains dans les livres d’Alexandre Dumas. Les spectateurs se demandent si cette histoire est véridique, mais je vous assure : tout est véridique. Sur la pierre tombale de Maquet, au cimetière du Père Lachaise, il y a d’ailleurs tous les noms des œuvres d’Alexandre Dumas", a expliqué Davy Sardou à André Bercoff et Céline Alonzo.

Davy Sardou : "La célébrité de mon père ne me pose pas problème"

Au cours de cet entretien, Davy Sardou a également abordé le sujet de sa propre famille (qui comporte cinq générations d’artistes). À la question d’André Bercoff de savoir si la célébrité de son père lui posait problème, Davy Sardou a répondu : "Personnellement, je ne trouve pas. Après, certains artistes peuvent être assez écrasants avec leurs enfants, ils ne veulent pas qu’ils réussissent. Être un grand artiste, c’est souvent avoir un énorme égo. Mon père ne m’a jamais particulièrement encouragé, mais ne m’a jamais empêché non plus".

"J’ai grandi dans les coulisses de Bercy, du Palais des Congrès de l’Olympia, du Théâtre Fontaine, où ma grand-mère a joué. Pour un enfant, c’est fascinant, c’est magique. S’il y a tant d’artistes dans ma famille, ce n’est pas par opportunisme, c’est vraiment par passion", a-t-il expliqué.

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

Les rubriques Sudradio