Laura Laune : "Je n'ai pas envie de me faire censurer"

L'humoriste Laura Laune était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 10 novembre 2021 dans "Le 10h - midi".

Laura Laune
Laura Laune, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Le 11 novembre 2021 à 21h15, C8 diffusera le spectacle de Laura Laune : "Le diable est une gentille petite fille".

 

Laura Laune : "Il est important que les gens comprennent que c’est du second degré"

Laura Laune s’est tout d’abord expliquée sur le contenu pas du tout politiquement correct de ses spectacles, que beaucoup lui reprochent. "Le spectacle va en effet loin dans le côté sarcastique, et pas du tout politiquement correct. Ça a été mon humour depuis que j’ai commencé à écrire. J’aime bien dénoncer les choses, et j’essaie toujours de faire des sketches qui ne soient pas gratuits et dans lesquels on voie toujours le message que j’essaie de faire passer.

Le second degré n’est pas toujours compris. Quand les gens viennent me voir en spectacle, au début ils se regardent en mode ‘est-ce qu’on a le droit de rire?’. Et, petit à petit, ça se détend de plus en plus, et vers la fin du spectacle, on n’a plus de doutes quant au fait que ce soit du second degré. Ce n’est pas toujours compris. Mais il est important que les gens aient confiance dans le fait que ce soit du second degré.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de public qui me suit, ça rassure les médias et permet de me faire diffuser plus facilement. Mais il y a une barrière, oui. Les gens me disent : 'dans ce sketch, peux-tu enlever cette phase ou cette autre phase ?'. Et c’est là que ça coince, car moi, je n’ai pas envie de me faire censurer, ça pose parfois des problèmes", a raconté Laura Laune.

 

"Je suis contente de ne pas plaire à tout le monde"

"Je suis tout à fait en paix avec le fait que les gens puissent ne pas aimer ce que je fais. Je suis contente de ne pas plaire à tout le monde. Cela veut dire que ce que je fais est original. Et de toute façon, on ne peut pas plaire à tout le monde" a conclu Laura Laune.

Laura Laune a-t-elle des limites ? "Ma limite, c’est que ça fasse rire. Je n’écris pas de choses qui soient juste choquantes. Quand j’ai commencé à écrire de l’humour noir, je ne me suis pas dit : ‘je vais faire de l’humour noir’. Je me suis dit : ‘je vais commencer à écrire des choses drôles’. Et au final, j’ai mis cet humour-là. Si c’est juste choquant, je ne mets pas. Mais si les gens se disent ‘oh là là, ça va loin’, mais qu’ils comprennent le message et l’humour, il n’y a pas de limites.

 


Le visuel est très important dans mon spectacle. Il y a le personnage, il y a le jeu de scène aussi qui permet de faire passer les choses. Je pense que mon physique très innocent et très naïf me permet de dire toutes ces choses en ayant la sympathie du public, que le public comprenne le décalage entre mon personnage et ce que je suis en train de dire."

 

À lire aussi :

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !