single.php

Loi immigration : "Marine Le Pen n'est pas la grande gagnante du vote de rejet" pour Benjamin Lucas

Par Aurélie Giraud

Benjamin Lucas, député écologiste des Yvelines, membre de Génération.s, était “L’invité politique” sur Sud Radio.

Benjamin Lucas loi immigration
Benjamin Lucas, interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 12 décembre, dans “L’invité politique”.

Au lendemain de l'approbation de la motion de rejet du projet de loi immigration initiée par les députés écologistes, Benjamin Lucas, député écologiste des Yvelines et membre de Génération.s, a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

Loi immigration : "Marine Le Pen n'est pas la grande gagnante du vote"

Le projet de loi immigration a été rejeté à l'Assemblée nationale lundi 11 décembre, avant même le début des discussions. Benjamin Lucas, qui a porté cette motion de rejet, affirme être "très fier d'avoir empêché un mauvais texte qui a été construit pour de mauvaises raisons". Il rejette toute idée d'alliance avec le RN et LR. "Ce n'est pas une alliance autour d'un projet ou d'un programme. C'est binaire, c'est oui ou non pour le rejet du texte". "Il n'y a pas d'alliance avec le RN et LR. Il n'y a aucune forme d'ambiguïté avec l'extrême-droite".

Le RN triomphe après le rejet du texte, Marine Le Pen s'est réjouie d'avoir "protégé les Français d'un appel d'air migratoire supplémentaire". "Si on en est là, c'est très probablement parce que Monsieur Darmanin, depuis des mois, reprend les thèmes de l'extrême-droite" dénonce Benjamin Lucas. Mais il souligne qu'"hier il y avait plus de voix de la NUPES pour voter le rejet que de voix du RN. Il y a plus de députés de la NUPES que de députés du RN. Nous sommes la première force d'opposition dans ce pays. Ça c'est la réalité arithmétique. N'allons pas faire croire que c'est Marine Le Pen qui est gagnante du vote d'hier".

Tentative de corruption pour gagner des votes ? "Je demande une commission d'enquête"

Benjamin Lucas reconnaît un échec du gouvernement et du ministre de l'Intérieur. Gérald Darmanin a proposé sa démission au président de la République, qui l'a refusée. Pour le député, "sans doute qu'il a eu raison de présenter sa démission et sans doute que le président de la République aurait dû l'accepter. Car Monsieur Darmanin a échoué. Ça fait plus d'un an qu'il essaie de convaincre et rassembler une majorité parlementaire autour de ce texte".

Benjamin Lucas souhaite "qu'on fasse la lumière sur les méthodes avec lesquelles a été préparé le vote d'hier. J'ai lu qu'il a été proposé des marchandages de services publics, de forces de police ou de gendarmerie en échange d'un vote. Si c'est avéré c'est une forme de corruption qui n'a pas sa place dans un régime parlementaire comme le nôtre". "Je vais proposer une résolution pour demander une commission d'enquête. On ne peut pas accepter qu'il y ait ce qui peut s'apparenter à une tentative de corruption pour essayer de gagner un vote au parlement. C'est inacceptable". 

"La France a besoin d'accueillir l'immigration"

Lors de son discours à la tribune de l'Assemblée nationale avant le vote de rejet, Benjamin Lucas a expliqué que "l'appel d'air migratoire n'existe pas". "La France est un grand pays qui a tiré son profit de l'accueil" confirme le député. Il estime que la France "a une responsabilité morale et politique". Pour lui, "il y aura toujours des migrations. La France ne prend pas sa part aujourd'hui, nous accueillons moins que nos voisins".

"L'essentiel des migrations se fait aujourd'hui entre les pays du sud" déplore-t-il. "La misère du monde se répartit déjà entre les pays les plus pauvres. Nous sommes en capacité d'accueillir, nous sommes un pays riche et nous avons besoin d'accueillir. Comment allons-nous financer la retraite si nous n'avons pas de travailleurs étrangers qui cotisent dans notre pays ?" Le député réclame "le retrait du texte de loi immigration".

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h30 dans le Grand Matin Sud Radio avec Jean-Jacques Bourdin

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Cliquez ici pour écouter l'interview de Benjamin Lucas

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
08H
07H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/