single.php

Jordan Bardella : "Il ne faut pas dissimuler l’islam radical derrière l’instabilité psychiatrique"

Par Aurélie Giraud

Jordan Bardella, président du Rassemblement national (RN) et député européen, était “L’invité politique” sur Sud Radio.

Jordan Bardella
Jordan Bardella, interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 4 décembre, dans “L’invité politique”.

Attentat à Paris du samedi 2 décembre, loi immigration, élections européennes : Jordan Bardella a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

Jordan Bardella : "Je ne veux pas qu'on dissimule le débat de l'islam radical derrière celui de l'instabilité psychiatrique ou psychologique"

L'attentat terroriste à Paris samedi 2 décembre a fait un mort et deux blessés. L'assaillant, fiché pour radicalisation, avait été condamné en 2018 pour des faits de terrorisme. Suivi à sa sortie de prison pour troubles psychiatriques, il a arrêté les soins en avril dernier avec l'aval des médecins. Sa mère s'en était inquiétée. Jordan Bardelle dénonce une "défaillance dans la manière dont on gère l'islamisme depuis 2012". "Un individu avec ce profil, cette dangerosité, dans le contexte que nous vivons, ne devrait pas se balader dans la rue".

"Je ne veux pas qu'on dissimule le débat de l'islam radical derrière celui de l'instabilité psychiatrique ou psychologique", affirme Jordan Bardella. "Tous ceux qui sont avec une Kalachnikov ou un couteau dans la rue pour tuer des gens sont par principe déséquilibrés". "Il y a 8.000 personnes suivies au FSPRT, le fichier de prévention de la radicalisation. Des gens identifiés comme de potentielles bombes humaines et 50% d'entre eux sont des étrangers", explique le député européen. "Il faut les renvoyer chez eux pour que les services de renseignement puissent surveiller les radicalisés français". Par ailleurs, le RN "demande le placement systématique en rétention de sûreté pour les affaires de terrorisme".

Loi immigration : "Le RN ne votera pas ce texte"

Le projet de loi immigration sera voté lundi prochain. "Les députés du RN voteront a priori contre", affirme Jordan Bardella. Pour lui, "ce texte de loi n'est pas contre l'immigration mais pour l'immigration". Notamment l'article 3 qui est, selon le président du RN, "une prime à l'illégalité, qui facilite la régularisation des clandestins". "Ce texte constituera l'un des plus grands appels d'air migratoire de toute la 5è République depuis le regroupement familial", estime-t-il.

Jordan Bardella confirme son souhait d'organiser un referendum sur l'immigration. "Avec un projet de loi dans lequel nous maîtriserions l'ensemble du bouclier juridique, politique, administratif pour juguler l'immigration". Pour lui, "tant qu'on ne met pas dans la Constitution un processus où les mesures seraient intouchables par les jurisprudences européennes et internationales, on ne pourra pas gérer notre politique d'immigration".

Élections européennes : "Je ne rougis pas de mon bilan au Parlement européen"

Les prochaines élections européennes sont-elles pour le RN un référendum anti-Macron ? Pour Jordan Bardella, "ce sont les élections intermédiaires, où les Français auront l'opportunité de se prononcer sur la politique d'Emmanuel Macron et de la commission européenne. Mais aussi de désigner le mouvement politique qui succèdera à Emmanuel Macron et qui sera chargé de préparer l'alternance". Jordan Bardella dénonce "le bilan accablant d'Emmanuel Macron et ses amis, qui ont plongé l'Union européenne dans l'idéologie de la décroissance agricole, industrielle, énergétique et civilisationnelle".

Jordan Bardella est accusé par certains d'être très peu actif au Parlement européen. "Ce sont des arguments de mes opposants", se défend le député européen. Il assure ne pas "rougir" de son bilan au Parlement européen. "J'en suis même très fier !", confie-t-il. "Nous avons fait notre devoir, notre boulot". "Je suis parmi les députés français au Parlement européen les plus assidus en taux de présence. Je suis peut-être de tous les députés européens français celui qui a fait le plus connaître aux Français ce qu'est la politique européenne aujourd'hui".

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h30 dans le Grand Matin Sud Radio avec Jean-Jacques Bourdin

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/