single.php

Régionales : une quadrangulaire pour le second tour en Corse

Par Jérémy Jeantet

4 listes seront présentes dimanche prochain en Corse pour le 2e tour des élections régionales, dans lequel s'affronteront la droite, la gauche, le Front national et les nationalistes.

Thumbnail

Avec six listes en position de se maintenir pour le second tour, les régionales en Corse ont fait apparaître un paysage politique éclaté. Avec le jeu des fusions entre listes, ce sont 4 bulletins de vote qui seront proposés aux électeurs dimanche prochain pour le second tour, avec une issue très indécise.

Analyse des résultats

C'est la liste divers gauche menée par Paul Giacobbi qui est arrivée en tête du premier tour dimanche dernier en Corse, avec 18,42 % des suffrages, devançant la liste nationaliste Femu a Corsica de Gilles Simeoni (17,62 %) et la liste LR-UDI de José Rossi (13,17 %).Suivent la liste divers droite de Camille de Rocca Serra (12,10 %), la liste FN-RBM de Christophe Canioni (10,58 %). Enfin, avec 7,72 % des voix, la liste nationaliste Corsica Libera de Jean-Guy Talamoni est également en position de se maintenir au second tour puisque le seuil en Corse est à 7 %.La liste Front de gauche menée par Dominique Bucchini a recueilli 5,56 % des suffrages, devant la liste PS d'Emmanuelle de Gentili (3,25 %).

Le déroulement de l'entre-deux tours

Très vite, la question des fusions de listes a été au centre de tous les débats. Une liste nationaliste commune a été présentée, rassemblant la liste de Gilles Simeoni et celle de Jean-Guy Talamoni.A gauche aussi, la liste Front de gauche a rejoint celle de Paul Giacobbi, tandis que la droite a réussi à fusionner les listes de José Rossi et de Camille de Rocca Serra. Ce sont donc 4 listes, avec celle du Front national, qui s'opposeront dimanche prochain en Corse.Ce jeudi, Nicolas Sarkozy se rend à Ajaccio pour apporter son soutien à la liste d'union de la droite conduite par José Serra, alors que les 3 autres listes de gauche du premier tour n'ont pas encore annoncé leur position.

Qu'attendre du 2e tour ?

La seule quadrangulaire de ces régionales s'annonce particulièrement indécise.Avec un Front national aux alentours des 10 %, si la tendance du premier tour se confirme, les autres listes viseront les 30 % pour être majoritaires. Un score auquel peuvent prétendre la gauche, la droite et les nationalistes.D'un point de vue strictement arithmétique, le rapport de forces est relativement équilibré. Les listes fusionnées de gauche pèsent 23,98 %, contre 25,87 % pour la liste d'union de la droite et 25,34 % pour la liste nationaliste.Le résultat s'annonce donc serré même si les 3 dernières listes de gauche, qui ont rassemblé plus de 10 % des voix du premier tour, peuvent faire pencher la balance.

Retrouvez le point sur le premier tour dans les autres régions

Bretagne, Pays de la Loire, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Normandie, Ile-de-France, Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, PACA, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Auvergne-Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

L'info en continu
17H
16H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/