single.php

Vincent Niclo : "Dans la famille on a toujours fêté Noël en décalé"

Par Jean Baptiste Giraud

Le chanteur Vincent Niclo était l’invité de Christine Bouillot et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 28 novembre 2023 dans "Sud Radio Média".

Vincent Niclo
Vincent Niclo, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Le 24 décembre 2023, France 2 diffuse "Les enfants de la télé de Noël" avec Vincent Niclo. Ensuite, le 31 décembre, il sera dans le Bêtisier du 31.

 

Vincent Niclo : "Pendant deux ans vous courez après quelque chose, et vous ne savez pas si vous allez l’obtenir"

"C’est une bulle dans laquelle on peut entrer et se laisser bercer par toutes ces lumières, tous ces chants. Et ce semblant de joie de vivre en cette période qui est un peu triste", a commenté Vincent Niclo. Et comment fait-il, lui qui travaille souvent aux alentours de Noël ? "Cette année, ça va être un peu particulier : je viens de perdre mon papa. Ça va être un Noël un peu bizarre. Mais j’ai toujours été en décalé. Souvent je travaille pour Noël, ou en tout cas dans la période. Dans la famille on a toujours fait ça en décalé. L’important, c’est de le faire, c’est pas la date. Soit on le fait avant, soit on le fait après. L’important est de le faire", a expliqué le chanteur.

 


Comment Vincent Niclo a-t-il appris à chanter ? "J’ai rencontré un professeur de l’Opéra de Paris qui m’a formé. Je n’ai pas fait de conservatoire. J’ai travaillé ma voix dans mon coin. Pour ceux qui nous écoutent et qui ne savent pas ce qu’on a vraiment comme organe, on ne peut pas le soupçonner. Même mon prof ne le soupçonnait pas. Il m’a dit : 'Écoute, j’ai l’impression que tu as apprends très vite, dans deux ans je vais pouvoir te donner un diagnostic'. Pendant deux ans vous courez après quelque chose, et vous ne savez pas si vous allez l’obtenir. Le premier son que j’ai sorti, ça a été comme une thérapie pour moi. J’avais des choses à sortir, je ne peux pas expliquer. Et j’ai été étonné même de mon propre son. Et après il m’a dit : 'Écoute, tu es sur la bonne voie, je crois que tu vas pouvoir faire ça'."

"La Star Academy est un tremplin qui peut ne pas en devenir un"

Vincent Niclo regarde-t-il la Star Academy ? "Non. Sur les seize, il y en aura peut-être que un ou deux [qui sont exceptionnels]. Je n'ai pas fait ce genre d'émission. Mais quand on passe à une audition, un casting quel qu'il soit, ça peut démolir quelqu'un ou le propulser. À partir du moment où c'est bien fait, qu'il y a un accompagnement aussi. Je pense à tous ces jeunes qui arrivent, qui ont 18, 20 ans, qui rêvent de faire carrière dans la chanson. Mais ça dépend de la manière dont c'est fait. Si ce n'est pas brutal, parce qu'on peut vraiment décourager quelqu'un.

Si je peux leur donner un conseil… même s’ils sont assez grands pour se débrouiller tout seuls... C’est de prendre ça comme peut-être un tremplin pour eux, qui peut ne pas en devenir un. Mais c'est le jeu. Quand on rentre dans un programme comme 'Star Ac’ ou comme 'Nouvelle Star' ou 'The Voice', il faut savoir ne pas aller jusqu'au bout. Il y en a qui ne sont pas allés jusqu'au bout et qui ont été repérés. C'est une super vitrine quand même. Aujourd'hui, il faut se faire repérer pour que des producteurs aient envie de travailler avec vous."

 


Vincent Niclo suit-il la guerre entre Gaza et Israël ? "Je ne suis pas dans une bulle, hein ? J'ai malheureusement suivi tous ces évènements. Je pense vraiment à tous ces gens qui souffrent d'une façon ou d'une autre, d'un côté comme de l'autre. Les artistes doivent parler, s'engager ou doivent rester artistes. Moi, je fais partie des artistes qui restent artistes parce que je pense qu’il y a trop d'artistes qui parlent. J'ai toujours eu ce recul par rapport à l'information, par rapport à beaucoup de choses. D'ailleurs, je pense que j'ai juste envie d'être un artiste et de divertir. Je n'ai pas envie d'entrer dans les grands débats."


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Christine Bouillot.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
08H
06H
05H
04H
01H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/