single.php

Tristan Waleckx : "Le comportement problématique de Gérard Depardieu était connu depuis longtemps"

Par Jean Baptiste Giraud

Tristan Waleckx, le rédacteur en chef de "Complément d'enquête", était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 7 décembre 2023 dans "Sud Radio Média".

Tristan Waleckx
Tristan Waleckx, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Le 7 décembre 2023 à 23 heures, France 2 diffuse un nouvel épisode de "Complément d'enquête" : "Gérard Depardieu : la chute de l'ogre". Tristan Waleckx est venu nous parler de ce qu'on va y voir.

 

Le documentaire commence par des images du voyage de Gérard Depardieu en Corée du nord en 2018. "C'est ce comportement très troublant qui ressort à un moment où Gérard Depardieu est sous le coup d'une mise en examen pour viol, sous le coup de plusieurs accusations pour agression sexuelle et viol. Donc, un comportement qui peut paraître grossier, mais qui en fait prend une toute autre dimension parce qu'il donne à voir ces femmes qui l'accusent.

 


On a essayé de quantifier dans ces images à quelle fréquence il dérape avec les femmes. Et c'est ça dans la grande majorité des fois où il rencontre une femme. Très rapidement, il va sur le registre sexuel, que ce soit une blague qu'il fait à une personne qui l'accompagne ou une remarque qu'il fait directement à la femme qui est en face de lui. Mais en tout cas, ça dérape très rapidement sur le registre sexuel", a raconté

"On n'est pas juste sur une blague potache"

Comme l'explique "Dans les témoignages, il y a des accusations de viol. Nous, sur ce que l'on documente avec ces images inédites, et si on estime qu'elles répondent à l’intérêt général et qu'on doit les dévoiler parce qu'elles contiennent des informations d'intérêt public, c'est parce que ça peut s'apparenter à du harcèlement sexuel, ce qui fait partie des VSS (violences sexistes et sexuelles). On n'est pas juste sur une blague potache. On a par exemple l'interprète de Gérard Depardieu qui l'accompagne pendant plusieurs jours en Corée du Nord, et on voit que pendant plusieurs jours, elle lui signifie qu'elle est mal à l'aise, qu'elle ne veut pas. Et il continue à lui parler de sa chatte, de sa petite moule. Ça le fait rire apparemment, Gérard Depardieu. Ça laisse de marbre toutes les personnes qui l'accompagnent."

 


Très peu de personnes ont accepté de témoigner face caméra sur le comportement de Gérard Depardieu. "Les portes se sont fermées assez systématiquement côté producteurs. Il y a un seul producteur qui accepte de nous répondre, qu'on a mis dans le documentaire, qui est le président de l'Union des producteurs de cinéma, qui reconnaît qu’il y a eu un silence coupable, et que le comportement problématique de Gérard Depardieu était connu depuis longtemps", a fait savoir


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
06H
05H
04H
01H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/