single.php

Florence Pernel : "Dans 'Enquête Parallèle' il y a la journaliste pitbull qui ne lâche rien"

Par Jean Baptiste Giraud

La comédienne Florence Pernel était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 8 décembre 2023 dans "Sud Radio Média".

Florence Pernel
Florence Pernel, invitée d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Le samedi 9 décembre 2023 à 21 heures, France 3 diffusera le film "Enquête Parallèle". Ancienne reporter de guerre, Fred (Florence Pernel) a quitté les terrains minés pour devenir journaliste dans une télévision locale. Finies les zones de conflit, place aux reportages de proximité dans la région lyonnaise en compagnie de Manu (Jean-Baptiste Shelmerdine), son fidèle caméraman. Mais lorsque Rosa (Jessyrielle Massengo), sa fille adoptive, découvre le corps d’un jeune homme au pied du pont des suicidés, elle va devoir s’im­miscer dans l’enquête du commandant Pierre Langlois (Medi Sadoun).

 

Florence Pernel : "Fred, avant d'être impressionnée, il lui en faut beaucoup"

"Manu n'est pas très téméraire. Fred, c'est une ancienne reporter de guerre, donc elle en a vu d'autres, quoi. Avant d'être impressionnée, il lui en faut beaucoup. D'ailleurs, elle va s'opposer à des altermondialistes. Et lui, il la suit derrière. Et en même temps, il se protège d'elle. Et il a des tas d'initiatives aussi qui sont absolument charmantes. Donc c'est un peu le Ying et le Yang", a raconté Florence Pernel.

 


Est-ce plus dur de tourner pour la télé que pour le cinéma ? "Franchement, c'est différent. Je ne dirais pas plus dur. C'est différent parce que vous faites plus de scènes en une journée, faites plus de choses en une journée. Donc, ça peut être plus dur comme ça, tout comme ça peut être aussi plus intéressant. Tout dépend de quelle scène on traite. Parfois, vous aimeriez avoir plus de temps, mais parfois être pris comme ça dans un laps de temps court. Ça peut être aussi très intéressant pour le jeu", a répondu Florence Pernel.

"J'ai été procureure, juge, avocate, proviseur… j'attends d'être présidente de la République !"

Qu'est-ce qui a plu à Florence Pernel dans le scénario ? "Ce qui m'a plu, c'était d'aborder une journaliste. Parce que pour le coup, c'est assez rare, je crois. J'ai été procureure, juge, avocate, proviseur. J'attends d'être présidente quand même. Ça, c'est mon but. Je veux être présidente de la République, en fiction. Je trouve que c'est très important, intéressant d'être une femme politique. La politique, c'est peu traité. Je pense que la politique, c'est très dur à traiter. Je trouve qu’une femme en campagne, ça serait absolument passionnant parce qu'il y a aussi le fait d'être femme qui est très compliqué. Donc, pour revenir à la question de savoir ce qui m'a plu, c'était vraiment la journaliste et cette liberté qu'elle avait. Parce que justement, moi, j'avais toujours été dans des personnages qui sont pris dans le carcan juridique. Là, tout d'un coup, elle est libre comme l'air."

 


Élise Lucet, la journaliste qui incarne Cash Investigation, a-t-elle inspiré ce film ? "Évidemment. Il y a un côté pitbull de la journaliste qui ne lâche rien. Et il y a un côté enquête de police. C'est pour ça que ça s'appelle 'Enquête Parallèle'. C'est parce que de façon marginale, elle va chercher ses renseignements. Et comme elle est sur le terrain depuis un moment et qu'elle est en région, elle connaît effectivement tout le monde. Elle se dit qu'elle va pouvoir matcher des informations. Ceci dit, elle a quand même besoin du gendarme qui est joué par Mehdi Sadoun. Elle va lui soudoyer des informations et donc elle tire un peu sur tous les bords. C'est ça qui est sympathique", a raconté Florence Pernel.


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
08H
06H
05H
04H
01H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/