single.php

Ève Gilles, Miss France 2024 : "Ce qui s’arrête, c’est l’anonymat"

Par Jean Baptiste Giraud

Ève Gilles, la Miss France 2024, était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 10 janvier 2024 dans "Sud Radio Média".

Ève Gilles
Ève Gilles, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Ève Gilles a été élue Miss Nord-Pas-de-Calais 2023, puis Miss France 2024.

 

Ève Gilles : "Ce qui s’arrête, c’est l’anonymat"

La vie d’Ève Gilles a-t-elle changé radicalement avec cette victoire ? "On passe soudain de l’ombre à la lumière. Avant le concours j’avais 400 abonnés sur les réseaux, maintenant j’en ai 400.000. C’est impressionnant. Ma vie a changé pour cette année, mais c’est aussi un tremplin pour l’avenir. Ce qui s’arrête, c’est l’anonymat. Mes études, je vais les reprendre. Je tiens à avoir mon diplôme en mathématiques. Je veux devenir statisticienne."

Qu’est-ce qui a fait qu’elle a gagné, selon elle ? "Je pense que c’est ma personnalité qui a touché les Français, le jury et le public. C’est sans doute un tout : c’est ma façon d’être sur scène, mon assurance, ma détermination", a répondu Ève Gilles.

"Miss France, c’est un concours féministe"

Miss France, est-ce un concours misogyne ou au contraire féministe ? "Ce n’est pas qu’un concours de beauté, c’est un tout. Pour moi, c’est un concours féministe dans le sens où c’est aider une femme à avoir de la lumière et à avoir une voix qui compte. Moi, au fin fond de ma campagne, on ne m’aurait jamais écoutée. Là, actuellement, on m’écoute", a répondu Ève Gilles. Et quels sont les sujets sur lesquels elle souhaite s’engager cette année ? "Le féminisme et la lutte contre le harcèlement."

C’est en effet une année chargée qui s’annonce pour Ève Gilles… "On va commencer les séances de dédicaces. Après, c’est énormément de tournées médiatiques pour montrer aux Français qui je suis. Et puis la tournée des régions", a répondu la nouvelle Miss France.

"Quand on va chez Cyril Hanouna, on sait qu’on va être un petit peu piquée"

Comment est-ce d’aller dans l’émission de Cyril Hanouna ? "On sait qu’on va être un petit peu piquée. Donc, je suis plus sur la défensive que sur le plateau de 'Quotidien'. En tout cas, j’adore prendre la parole. J’aime tout ce que représente Miss France, j’aime être dans ce rôle, et c’est un pur plaisir", a répondu Ève Gilles.

Et les parents d’Ève Gilles, comment prennent-ils le fait qu’elle soit Miss France ? "La chose la plus dure pour eux, c’est de se rendre compte que je suis Miss France. Alors que pour eux, je suis leur fille. Et leur image de moi ne change pas. Pour eux je suis juste Eve, leur dernière."

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/