single.php

Loi immigration : "Emmanuel Macron a défiguré la France" affirme Manuel Bompard

Par Aurélie Giraud

Manuel Bompard, député des Bouches-du Rhône et coordinateur de LFI, était “L’invité politique” sur Sud Radio.

Manuel Bompard
Manuel Bompard, interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 20 décembre, dans “L’invité politique”.

Après le vote du projet de loi immigration, quel avenir pour la NUPES ? Manuel Bompard a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

"Emmanuel Macron a défiguré la France par ce vote"

Le projet de loi immigration a été adopté à l'Assemblée nationale avec 349 voix pour et 186 contre. 20 députés de la majorité ont voté contre et beaucoup se sont abstenus. Le président de la République doit s'exprimer dans la journée du 20 décembre. Pour Manuel Bompard, Emmanuel Macron "a défiguré la France par ce vote, qui est inacceptable. Ce projet de loi met au cœur de la République française un certain nombre de propositions qui sont historiquement les propositions de l'extrême droite française depuis 40 ou 50 ans".

"Le président de la République a décidé de soutenir et faire voter un projet de loi qui contient 6 ou 7 mesures héritées du programme de Marine Le Pen à l'élection présidentielle", dénonce Manuel Bompard. "La préférence nationale, la déchéance de nationalité, la remise en cause du droit du sol par exemple sont directement inspirées du programme de Marine Le Pen. Or, le président de la République prétendait être élu pour faire barrage aux idées de l'extrême droite. Mettre en œuvre son programme un an et demi après, c'est tout simplement inacceptable".

Loi immigration : "C’est le premier jour de la fin du macronisme"

Pour Manuel Bompard, "ça fait bien longtemps que le président de la République a perdu le sens de l'État ! Mais là, il a perdu le sens de la République française", estime-t-il. "Le vote d'hier est un vote de bascule. La France n'a jamais été une nation qui se définit par une couleur de peau, une religion. Par ce vote, il a rompu avec plusieurs siècles d'Histoire de la France. Le président de la République n'a jamais été à la hauteur de la fonction", dénonce le député. "Le président de la République a aussi perdu sa majorité, qui part en lambeaux".

La légitimité d'Emmanuel Macron est-elle remise en cause ? "Hier a marqué le premier jour de la fin du marconisme, qui est en train de partir en lambeaux", estime Manuel Bompard. "On s'approche de la fin, il y a une ambiance de fin de règne". Le député souligne par ailleurs la "victoire idéologique de Marine Le Pen. Elle arrive à faire inscrire des propositions phares de l'extrême droite, je le regrette. Cette victoire idéologique, c'est le président de la République, la Première ministre et Monsieur Darmanin qui ont choisi de lui donner".

"Une autre voie est possible avec la NUPES, qui doit commencer avec les européennes"

Si Manuel Bompard reconnaît "une défaite" pour LFI, il assure être "ici pour s'opposer aux mauvais coups, ce qu'il va continuer à faire". LFI demande une réunion de la NUPES. "On a toujours été favorables à la NUPES", rappelle-t-il. "Jean-Luc Mélenchon a fait le constat que le PC a décidé de quitter la NUPES, le PS a décrété un moratoire et les écologistes ont décidé de lancer leur propre liste aux européennes. Il faut se ressaisir !", affirme le coordinateur de LFI. "Il faut être à la hauteur de nos responsabilités et de cette situation. Et reprendre le chemin construit il y a un an et demi avec la NUPES".

Pour Manuel Bompard, "une autre voie est possible avec la NUPES. Ça doit commencer avec les prochaines élections européennes". "Les jeunes de la NUPES ont montré qu'il y a un programme commun possible. Mettons-nous autour de la table et reprenons le chemin de l'alternative, qui doit se faire autour du programme de la NUPES". Cette union doit-elle se faire autour de Jean-Luc Mélenchon ? "Évidemment qu'il est une figure incontournable ! Ceux qui pensent qu'il faut exclure Jean-Luc Mélenchon se trompent".

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h30 dans le Grand Matin Sud Radio avec Jean-Jacques Bourdin

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

Ecoutez l'opinion de Manuel Bompard, sur le projet de loi immigration.

L'info en continu
01H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/