single.php

Football : un éducateur agressé par un parent

Par Jean Baptiste Giraud

Un éducateur a été agressé par un parent d’un enfant de 8 ans. Linas-Montlhéry annule les entraînements de football lundi et mardi.

football
Un parent agresse un entraîneur de football. (c) AFP

Le club de Linas-Montlhéry a décidé d'annuler symboliquement les entraînements de lundi 4 et mardi 5 décembre, après que le père d'un enfant ait frappé l'un de ses éducateurs.

Un coup de poing au visage

"C’est un papa qui était au bord du terrain pendant l’entraînement de foot vendredi soir, explique Mickaël Bertansetti, président de l’ESA Linas-Montlhéry. Il n’était pas très content de la gestion de l’entraineur. Il a demandé des explications à l’éducateur. Il est sorti du terrain pour lui expliquer pourquoi son enfant était puni, car il était un peu turbulent."

"Dans un premier temps, le père a cherché à gifler l’éducateur. Le ton est descendu, il s’est excusé et lui a dit 'viens, on va discuter un peu à l’écart'. Il lui a décoché un coup de poing au visage. En réaction, Linas-Montlhéry a décidé d’annuler les entraînements de lundi et mardi."

 

Football et violence : "Un problème de société"

Pourquoi annuler ces entraînements ? "Déjà, simplement parce qu’il fallait marquer le coup, souligne Mickaël Bertansetti, président de l’ESA Linas-Montlhéry. Nous en avons discuté le soir même avec les éducateurs. En tant que président, il est évident de les soutenir. Il faut sensibiliser les parents et les enfants, faire des réunions, mettre des pancartes dans les stades. Mais ce n'est pas un problème de football, c’est un problème de société aujourd’hui. Nous n’avons pas beaucoup d’armes pour combattre cela."

"C’est plus difficile d’avoir des bénévoles. Mais la violence n’est pas l’unique raison. Les trois quarts des parents pensent que leur fils va finir comme Mbappé. Il y a une médiatisation autour du football et de l’argent par excellence. Les agents sont autour des terrains à monter la tête de gamins. Nous proposons un complément éducatif, mais les parents ont un premier rôle d’éducation. S’il n’est pas fait, c’est très compliqué pour nous."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
08H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/