"Ça fait 6 ans que je connais Marseille, j'ai toujours vu la rue d'Aubagne comme ça"

Trois immeubles se sont effondrés à Marseille, lundi 5 novembre 2018 ©GERARD JULIEN - AFP
©GERARD JULIEN - AFP

Deux victimes ont été retrouvées sous les décombres des immeubles effondrés de la rue d'Aubagne, lundi matin. Les riverains, interrogés au micro de Lionel Maillet pour Sud Radio, sont loin d'être étonnés de la situation et regrettent l'inaction de la mairie face à la vétusté des logements.

"Ça a commencé par le haut et du haut, jusqu’en bas, ça s’est effondré d’un bloc, raconte Julien, alors que les corps de deux victimes ont été retrouvés sous les décombres ce mardi. On a entendu un ‘crac’ et c’est tombé d’un coup."

Il explique également que cette situation n'est pas récente et, qu'au fond, ce drame est loin d'être une surprise : "Les immeubles sont très abîmés et avec la semaine de pluie qu’il y a eu, ça a fait gonfler les murs. Ils sont tous fissurés, décrépis, toutes les parties en bois sont pourries. Ça fait 6 ans que je connais Marseille et j’ai toujours vu la rue d’Aubagne comme ça. Les immeubles avec plus rien dedans, il y en a combien ?"

C'est dans un état pas possible ! Ce n'est pas faute de l'avoir signalé à la mairie

Même sentiment pour Frédéric, qui avait d'ailleurs alerté la mairie sur la question, en vain.

"Les façades sont lézardées depuis des années, c’est dans un état pas possible, déplore-t-il. Ce n’est pas faute de l’avoir signalé à la mairie. C’est un chargé de projet de la mairie de secteur qui m’a répondu par mail, de façon méprisante, pour me dire qu’il y avait un projet de rénovation des façades."

"Rien n’est fait, on voit bien qu’il n’y a aucune volonté, en tout cas sur cette portion de rue, de faire quelque chose, poursuit Frédéric. Et ça se dégrade d’année en année.
Et après, les marchands de sommeil qu’il y a dans la rue, au niveau des locataires, ça ne dérange personne…"

Propos recueillis par Lionel Maillet pour Sud Radio

Les rubriques Sudradio