single.php

Vincent Bolloré imagine déjà son fils prendre sa succession à la tête de Vivendi

Par Benjamin Jeanjean

À la tête d’un véritable empire économique et médiatique, Vincent Bolloré prépare déjà sa succession. Sans surprise, celle-ci devrait se faire… en famille.

Thumbnail

Président-directeur général du groupe Bolloré et à la tête des conseils de surveillance de Vivendi et du groupe Canal+, Vincent Bolloré est aujourd’hui un immense poids lourds dans le petit monde des grands patrons français. Avec une fortune estimée à près de 7,3 milliards d’euros en 2016, l’homme d’affaires d’origine bretonne était tout simplement la dixième fortune française. Mais à 65 ans, le natif de Boulogne-Billancourt sait bien qu’il n’est pas éternel et que se posera tôt ou tard la question de sa succession.

Ainsi, à l'occasion de l'assemblée générale de son groupe industriel diversifié, Vincent Bolloré a indiqué que son fils Yannick Bolloré, PDG d'Havas et âgé de 37 ans aujourd’hui, avait vocation à terme à prendre la tête de Vivendi, dans des propos rapportés par Le Figaro. Vincent Bolloré a également déclaré lors de cette assemblée que les équipes de Vivendi étudiaient la possibilité d’une introduction en Bourse d'Universal Music Group, l'enjeu étant de trouver le bon moment.

L'info en continu
13H
12H
11H
09H
07H
04H
00H
23H
22H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/