single.php

Inflation : nouveau concept de déstockage chez Stokomani

Par Jean Baptiste Giraud

Stokomani, enseigne de destockage présente dans toute la France, va lancer un nouveau concept, annonce Damien Defforey, son président.

stokomani, destockage, prix, concept
Les magasins de déstockage ont de plus en plus de succès face à l'inflation des prix. (Photo by Maud Dupuy / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP)

Les magasins anti-inflation se multiplient en France. Le principe ? Proposer des prix plus bas que la grande distribution, pour des produits identiques ou similaires. Stokomani, enseigne déjà bien présente sur le territoire, a décidé de lancer de nouveaux concepts.

 

"Le destockage et le discount, font vraiment partie de notre ADN"

"Stokomani, c’est 135 magasins, déjà, sur le territoire français", confirme son président, Damien Defforey, qui précise que l’entreprise a plus de 60 ans. "Le destockage et le discount, font vraiment partie de notre ADN." Mais avec l’évolution de la société, explique-t-il, "il est important pour nous de créer un nouveau concept".

Le concept, résume le président de Stokomani, c’est "de répondre au mieux à la demande du consommateur" et de "mettre nos clients au centre du magasin". Et, pour ce faire, le groupe va penser à un "parcours client très libre" permettant à ce dernier de se déplacer au sein de "13 univers différents" dans le magasin.

"Mais avant tout, il ne faut jamais oublier que notre ADN, c’est du destockage", et plus précisément de grandes marques, en particulier textiles. Pour les consommateurs ne pouvant pas se permettre l’achat de grandes marques, "on leur donne la possibilité, vraiment, de se faire plaisir", souligne Damien Defforey.

 

"Nous voulons accueillir nos clients de la meilleure façon possible"

Le président de Stokomani confirme l’image un peu particulière des magasins de destockage. "Un peu un hangar, de mauvaise qualité, avec des mauvaises lumières...", image liée à la baisse des coûts. "Nous, nous partons du principe que le prix est essentiel, mais finalement le prix n’est pas un faire-venir." Toutefois, "si vous n’avez pas le prix, c’est un faire-partir". Le prix reste donc essentiel.

"Mais nous voulons accueillir nos clients de la meilleure façon possible", assure le président de Stokomani. Ce qui induit à une "réorganisation" des magasins. Dont le premier ouvre le 30 mars 2023 à Plaisir, dans la région parisienne. Outre le destockage, qui restera d’actualité, "nous sommes propriétaires de plus de 90 marques", explique Damien Defforey. Ce qui donne un avantage : "ça nous permet de contrôler de la conception du produit jusqu’à la vente du produit, toute la chaîne de valeur". Des marques dans l’alimentaire, la droguerie, le secteur de la parfumerie-hygiène, la maison ou encore les jouets.


Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

 

L'info en continu
15H
12H
11H
10H
09H
08H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/