Inondations dans l’Aude : quels dommages à Trèbes ?

Inondations
La solidarité de proximité fonctionne à plein, depuis les inondations.

Roseline Tarbouriech, créatrice d’un site Web et d’une page Facebook, était l’invitée de Cécile de Ménibus lundi 22 octobre sur Sud Radio dans "La vie en vrai", à retrouver du lundi au vendredi à 6h50.

À l'occasion de l’édition spéciale Inondations dans l’Aude de Sud Radio, Cécile de Ménibus recevait ce lundi matin Roseline Tarbouriech dans La vie en vrai. Cette Trébéenne a créé un site Internet, http://atrebes.com, ainsi qu'une page Facebook  "La vie à Trèbes", deux outils qui, depuis les inondations servent de relais d’information aux habitants de Trèbes.

Comme les autres habitants de la ville, Roseline Tarbouriech a été témoin de la montée des eaux : "Cela a été rapide. La ville a été coupée en deux, impossible de passer d’un côté à l’autre."

Des gens venus de partout

Depuis les inondations, comment vont les Trébiens ? "Cela a été intense cette semaine, reconnaît  Roseline Tarbouriech. Il y a eu un élan de solidarité, des gens venus de partout, des apprentis du BTP de Toulouse, des scouts de Perpignan, et puis tous ces anonymes qu’il faut vraiment saluer."

Depuis les inondations catastrophiques qui ont touché l’Aude, Roseline Tarbouriech a mis son site et sa page Facebook en alerte. "Je me sers de ces supports pour pouvoir communiquer un maximum d’infos à la population. Après une première phase destinée aux gens inquiets qui n’arrivaient pas à joindre leurs proches, on y propose aussi des services. J'ai essayé de structurer les informations en thèmes : où faire des machines, des photos d’animaux égarés, des entrepreneurs qui proposent de faire la vaisselle…."


Cliquez ici pour écouter  "La vie en vrai" avec Cécile de Ménibus
 
Retrouvez "La vie en vrai" du lundi au vendredi à 6h50 sur Sud Radio, dans la matinale présentée par Cécile de Ménibus.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio