single.php

Sondage : Hollande et Valls remontent, l'opposition s'écroule

Par Jérémy Jeantet

Les cotes de popularité de François Hollande et Manuel Valls remontent respectivement de 3 et 4 points d'après le tableau de bord Ifop-Fiducial du mois de novembre.

Thumbnail

Le vent est-il en train de tourner pour l'exécutif ? Le dernier tableau de bord politique Ifop-Fiducial pour le mois de novembre montre une progression du président de la République et du Premier ministre alors que, dans le même temps, l'opposition, qu'elle soit incarnée par Les Républicains ou par le Front national, peine à représenter une alternative crédible.28 % des personnes interrogées déclarent approuver l'action de François Hollande à l'Elysée, soit une progression de 3 points par rapport au mois d'octobre. Hormis la parenthèse qui a suivi les attentats de Charlie Hebdo, il s'agit du plus haut niveau atteint par le chef de l'Etat depuis octobre 2013.

Bonne nouvelle, il convainc plus d'un sympathisant de gauche sur deux, même si l'adhésion n'est pas massive au parti communiste et parti de gauche (42 %) et encore moins à Europe-Ecologie-Les Verts (34 %).Point un peu plus négatif, moins d'une personne sur deux qui déclare avoir voté pour lui au premier tour en 2012 souhaite sa réélection en 2017 (49 %).

Manuel Valls rassemble à droite comme à gauche

Le Premier ministre connaît aussi un mois faste, gagnant 4 points par rapport à octobre pour atteindre 47 % d'opinions favorables. Plus encore, c'est la capacité de Manuel Valls à convaincre à droite comme à gauche qui étonne.

Le locataire de Matignon convainc ainsi 40 % des sympathisants des Républicains, 57 % de ceux de l'UDI et même 66 % au MoDem, alors que 40 % des personnes qui déclarent avoir voté pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour en 2012 lui accordent leur confiance, soit cinq points de plus que pour François Hollande (35 %).Comme un message pour 2017, 57 % des personnes interrogées déclarent que Manuel Valls doit jouer un rôle important à l'avenir, alors que seuls 22 % souhaitent voir François Hollande réélu en 2017.

L'opposition au plus bas

Malgré ces améliorations, les cotes d'approbation du président de la République et du Premier ministre restent à des niveaux plus ou moins inférieurs à la moyenne. Pourtant, l'opposition parvient à être encore plus bas.Moins d'un Français sur cinq (18 %), pense que Les Républicains feraient mieux s'ils étaient au pouvoir. C'est 6 points de moins qu'en octobre et à peine plus que le score du Front national à cette même question (16 %).

L'info en continu
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/