single.php

Rencontre Macron-Poutine : le sort des homosexuels tchétchènes fait parler

Par Benjamin Jeanjean

Alors qu’Emmanuel Macron accueille à Versailles ce lundi son homologue russe Vladimir Poutine, le statut des homosexuels dans la République russe de Tchétchénie sera l’un des sujets brûlants de cette entrevue.

Thumbnail

Entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, les sujets de discussion ne manqueront pas ce lundi à Versailles, où le président français a accueilli son homologue russe en début d’après-midi. Entre le cas géopolitique de l’Ukraine, la situation politique et militaire en Russie ou encore les tentatives d’ingérence de hackeurs russes dans la campagne présidentielle française, les deux chefs d’État ont de nombreux points de contentieux à éviter.

Orlov (ambassadeur russe en France) : "Une info complètement fausse"

Un autre sujet est arrivé sur la table ces dernières semaines. En effet, plusieurs médias internationaux ont fait état récemment d’une situation extrêmement critique pour la population homosexuelle de Tchétchénie, petite République russe dirigée d’une main de fer par Ramzan Kadyrov, soutenu par Vladimir Poutine. Alors que certaines informations font état de camp d’internement pour homosexuels ou encore d’incitation publique à tuer cette population, l’ambassadeur russe en France, Alexandre Orlov, a plaidé la bonne foi ce lundi sur Europe 1. "[Emmanuel Macron] peut aborder ce sujet, comme tout autre sujet. Je crois que le président Poutine va lui répondre que c'était une information complètement fausse, que nous n'avons rien trouvé de ces camps en Tchétchénie", a-t-il déclaré.

Amnesty International interpelle Emmanuel Macron

Des explications qui ne convainquent évidemment pas l’ONG Amnesty International, qui appelle à ce que le président français fasse pression sur son vis-à-vis. "Nous voulons qu’Emmanuel Macron fasse pression sur Vladimir Poutine, qui à son tour fasse pression sur Kadyrov (le président tchétchène), qui persécute en toute impunité les homosexuels avec la bénédiction des autorités russes", a déclaré à l'AFP Cécile Coudriou, vice-présidente d'Amnesty International France, en marge d’un rassemblement de soutien près de la Tour Eiffel ce lundi.

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/