single.php

Mali : plusieurs soldats français blessés par un tir de mortier à Tombouctou

Par Mathieu D'Hondt

Plusieurs soldats français ont été blessés ce jeudi dans une attaque à Tombouctou au Mali.

Thumbnail

L'état-major de l'armée française a fait savoir que plusieurs de ses soldats avaient été blessés, dont un grièvement, lors d'une attaque au mortier perpétrée ce jeudi contre le camp Minusma de l'ONU (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali ) installé à Tombouctou, au nord du Mali.

Les victimes ont été prises en charge par les structures médicales des Nations unies et de la force française Barkhane, dont les quartiers généraux se trouvent dans l'aéroport de la ville, connue pour être classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'armée suédoise, qui a pris part aux opérations de secours au sein du camp, a par ailleurs précisé dans un communiqué que "quatre soldats d'un autre pays (avaient) été blessés au cours de l'attaque", sans toutefois préciser leur nationalité. 

Pas moins de 1 600 soldats français sont actuellement stationnés au Mali dans le cadre de l'opération anti-jihadiste baptisée Barkhane et dont le rayon d'action s'étend dans 4 autres pays du Sahel, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

 

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/