single.php

L'Otan va rejoindre la coalition anti État Islamique

Par Jérémy Jeantet (avec AFP)

L'Otan a officiellement décidé de rejoindre la coalition internationale contre le groupe jihadiste État islamique en Irak et en Syrie. La décision doit être entérinée jeudi par les chefs d'État et de gouvernement.

Thumbnail

Voilà plus d'un an que les États-Unis réclamaient l'engagement officiel de l'Otan dans la coalition internationale qui lutte contre l'État Islamique. Cela devrait être officialisé jeudi, lors du sommet de l'Otan à Bruxelles. Une source diplomatique a indiqué ce mercredi que la décision avait été prise par les ambassadeurs des pays et qu'elle devait encore être "entérinée par les chefs d'État et de gouvernement".

Voilà qui devrait calmer la fronde de Donald Trump contre l'Otan. Le nouveau président américain avait jugé l'alliance atlantiste "obsolète", avant de se rétracter. Il devrait profiter du sommet de Bruxelles pour demander davantage à l'Otan en matière de lutte contre le terrorisme et demander l'augmentation des budgets militaires afin de réduire la dépendance vis-à-vis de Washington.

Jusque-là, l'Otan s'était cantonnée au statut d'observateur. Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, qui accompagne le président Trump dans sa première tournée à l'étranger, avait estimé mercredi "vraiment important" que l'Otan rejoigne officiellement la coalition contre l'EI.

L'info en continu
18H
17H
16H
14H
13H
12H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/