single.php

Une chanson anti-Trump diffusée sur des radios américaines après un piratage

Par Adelyne

Une dizaine de radios américaines a diffusé sans le savoir une chanson anti-Trump. Des pirates ont profité d’une faille d’un transmetteur.

Thumbnail

La chanson est intitulée “Fuck Donald Trump”. De quoi donner le ton. Cet air écrit par les rappeurs YG et Nipsey Hussle, utilise des mots presque sobres et poétiques (comme le titre…) afin de dire ce qu’ils pensent réellement du nouveau président des Etats-Unis. Visiblement ils ne portent Donald Trump dans leur coeur et certains ont eu envie de partager leurs sentiments avec le plus de monde possible. 

Des petites radios américaines, une dizaine, ont été piratées. Les pirates ont profité d’une faille du dispositif de transmission pour diffuser la fameuse chanson sur les ondes. Les radios en question n’ont pas été choisies au hasard. La plupart se situaient dans des États plutôt conservateurs et républicains, comme la Caroline du Sud, l’Indiana, le Texas, le Tennessee, et le Kentucky

La faille en question se trouve dans le transmetteur. Il s’agit du module qui transmet, comme son nom l’indique, les informations à l’antenne qui les diffuse. Les radios piratées, étaient de petites radios qui utilisent des émetteurs de basse puissance moins bien protégés. Des radios comme la très catholique “Mother of the Redeemer Radio” (“la Radio de la mère du Rédempteur”) qui a diffusé la chanson toutes les heures pendant deux jours.
Une enquête est en cours pour retrouver les pirates. 
 

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/