single.php

Stéphane De Groodt : "J'ai improvisé le proviseur"

Par Jean Baptiste Giraud

Le comédien Stéphane De Groodt était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 4 mars 2024 dans "Sud Radio Média".

Stéphane De Groodt
Stéphane De Groodt, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Le 4 mars 2024 à 21h10, TF1 diffuse la saison 2 de "Lycée Toulouse Lautrec". C’est une série de 6 x 52' créée par Fanny Riedberger et réalisée par Cathy Verney (épisodes 1 à 3) et Shirley Monsarrat (épisodes 4 à 6) dans laquelle joue le comédien Stéphane De Groodt.

 

Stéphane De Groodt : "C’est une grande leçon humainement parlant"

Après avoir frôlé la fermeture juste avant les vacances, c’est la reprise des cours au lycée Toulouse-Lautrec pour Victoire et sa bande. Une reprise un peu particulière puisque corps enseignant et élèves sont toujours en deuil suite au décès de Charlie. Mais le cours de la vie doit reprendre… Une vie rythmée par les soins, les séances kiné, la gestion de la douleur, l’apprentissage de l’autonomie, le choix de subir ou non une opération risquée, les conflits avec les parents, une nouvelle arrivante avec un fauteuil dernier cri mais aussi des histoires de cœur qui naissent ou se cachent et des amitiés profondes qui se tissent. Le tout avec l’humour et l’audace qui caractérisent cette sympathique et attachante bande d’ados.

"Ce qui est formidable, c’est d’avoir pu passer du temps avec ces enfants, de voir que la barrière du handicap nous empêche bien souvent de découvrir ce qu’ils sont véritablement. J’ai pris une énorme claque à l’idée de passer plusieurs semaines de tournage imprégnées de cette ambiance-là. C’est une grande leçon humainement parlant. Et puis c’est un rôle décalé de ce proviseur. Je n’ai pas été beaucoup à l’école, je ne savais pas beaucoup ce qu’était un proviseur, j’ai donc improvisé le proviseur. En fonction de ce que les élèves me renvoyaient comme attitude vis-à-vis de moi me permettait de composer mon rôle de proviseur un peu singulier", a déclaré Stéphane De Groodt.

"Tous les paramètres sont au vert pour donner quelque chose de bien"

Stéphane De Groodt se dit heureux d’avoir pu tourner dans cette série. "C’est formidable qu’une chaîne comme TF1 accepte de s’emparer de ce genre d’histoire à une heure de grande écoute. On parle d’handicapés, ce n’est pas rigolo a priori. Je suis heureux pour ces enfants qui se sont investis dans ce tournage en racontant leur vie, en montrant ce qu’ils sont. Et que les gens adhèrent à ça, soient touchés, soient émus, c’est formidable."

Stéphane De Groodt est impressionné par la qualité de l’histoire et des dialogues. "Quand Fanny, la productrice, m’a proposé le scénario, je n’étais pas forcément partant pour une série. Et très vite, j’ai été cueilli par la qualité de l’histoire, par la qualité des dialogues, par l’intérêt du rôle que je pouvais défendre et par l’intérêt de me projeter dans cet univers qui ne m’était pas familier. Tous les paramètres sont au vert pour donner quelque chose de bien."

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
23H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
12H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/