Stéphane Bern : "Avec Lorànt Deutsch, on ne se prétend historien ni l'un ni l'autre"

Stéphane Bern, qui présente jeudi 30 avril l'émission "Laissez-vous guider : La folle aventure du Paris haussmannien" à 21h sur France 2, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 30 avril dans "Le 10h - midi".

Stéphane Bern, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Stéphane Bern est confiné à la campagne, "où j'étais venu voter et je n'en suis jamais reparti ! confie-t-il à Valérie Expert et Gilles Ganzmann. Le plus difficile est de ne plus pouvoir tourner, mais j'y suis très bien ! On m'a installé une ligne pour faire du 'radio-travail' !" explique-t-il avec humour.

 

Stéphane Bern : "Avec Lorànt Deutsch, on ne se prétend historien ni l'un ni l'autre"

Stéphane Bern présente avec Lorànt Deutsch jeudi 30 avril l'émission "Laissez-vous guider : La folle aventure du Paris haussmannien" à 21h sur France 2, qui a été tournée avant la crise du Covid. "L'été dernier, fin juin début juillet confirme-t-il. Il y a toute une partie où on nous voit déambuler dans Paris, et on reconstitue en 3D des monuments parisiens qui ont disparu, on voit notamment la construction de l'Opéra Garnier, on découpe la façade d'un immeuble haussmannien, on fait revivre les grandes heures des Champs Élysées. C'est une promenade touristique et très amusante, on apprend plein de choses en se divertissant, avec Lorànt Deutsch qui est aussi intarissable que moi !".

"Avec Lorànt Deutsch, on est copains dans la vie assure Stéphane Bern. On ne se prétend historien ni l'un ni l'autre, il est comédien et moi animateur télé, on ne met pas nos idées quand on fait nos émissions, on essaie de faire rêver, intéresser et amuser le public. Ce qui est amusant, c'est qu'on prépare chacun l'émission en amont, chacun étudie sa partie et on se concerte ensuite, on se garde des munitions pour ensuite se surprendre l'un l'autre confie-t-il. On est un peu cabots, c'est une sorte de défi permanent et de challenge. C'est la promenade de deux compères, qui ont les mêmes passions pour l'histoire et le patrimoine et qui essaient de raconter en s'amusant" insiste-t-il.

 

"Le Paris d'Haussmann est la plus grande révolution dans Paris depuis le Moyen-Âge"

Selon lui, "le Paris d'Haussmann est la plus grande révolution dans Paris depuis le Moyen-Âge. Paris était devenu un coupe-gorge, il fallait absolument mettre de la propreté, de l'hygiène. Il y avait déjà des risques d'épidémies à l'époque rappelle-t-il, il a fallu installer tout un réseau d'eau, les égouts, le gaz mais aussi la voirie, qui n'existait pas. À la demande de Napoléon III, le Baron Hausmmann a fait cette révolution et depuis, au fond, Paris n'a pas vraiment changé" assure Stéphane Bern. On voit bien dans l'émission qu'on doit au Baron Haussmann la façon de circuler et le réseau sanitaire confirme Gilles Ganzmann.

Les images de reconstitution sont sidérantes souligne Valérie Expert, par leur qualité et leur réalisme. "C'est une prouesse technique affirme Stéphane Bern, parce que la réalité augmentée nous permet de rentrer dans les monuments reconstitués, tels qu'ils étaient avant. Le plan de découpe raconte comment on vivait dans les immeubles haussmanniens et comment on vit toujours cette mixité sociale entre le rez-de-chaussée et les chambres de bonnes au dernier étage, c'est fascinant ! J'ai appris plein de choses ! reconnaît-il. Je n'avais par exemple jamais entendu parler du Palais Omnibus aux proportions démesurées, cette gigantesque construction de 1867 au Champs de Mars pour l'Exposition Universelle".

 

"On va tourner des 'Secrets d'Histoire' en France, il y a beaucoup à faire"

Concernant l'émission "Secrets d'Histoire", Stéphane Bern explique que les émissions qui devaient être tournées à l'étranger sont remises à l'année prochaine. "On va tourner des 'Secrets d'Histoire' en France, il y a beaucoup à faire. On tourne les jours de fermeture explique-t-il, il suffit de garder les règles sanitaires avec mes équipes techniques".

L'animateur se réjouit de l'audience des émissions : "il y a maintenant un vrai rendez-vous, on sait que c'est le lundi soir. Il y a beaucoup de rediffusions, mais chaque rediffusion fait plus de 2 millions de téléspectateurs, même sur France Télévisions il faut faire de l'audience un minimum ! C'est bien de mettre sur le service public des émissions divertissantes mais qui sont de l'histoire ajoute-t-il. C'est important de faire partager ma passion de l'histoire au public, sans donner de leçons, sans prendre parti d'aucune façon".

 

Stéphane Bern présentera le 16 mai l'émission spéciale sur France 2 "Eurovision : Europe Shine a Light", depuis un studio de France Télévisions. "C'est la première fois que ça arrive dans l'histoire explique-t-il. Pour maintenir la continuité du concours, une grande émission est proposée par les chaînes publiques européennes. On va l'améliorer sur France 2, on prendra l'antenne un peu avant et après le show, où les artistes présenteront une partie de leurs chansons, ils chanteront également tous ensemble une chanson, 'Shine a Light', un documentaire sur l'histoire de l'Eurovision sera diffusé en deuxième partie de soirée. Rendez-vous à Rotterdam l'année prochaine en 2021 !"

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !