single.php

Elodie Mandel : "On veut réconcilier les Français avec l'économie, avec l'argent"

Par Jean Baptiste Giraud

Elodie Mandel, la directrice des rédactions économiques de Prisma, était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 25 avril 2024 dans "Le 10h - midi".

Elodie Mandel
Elodie Mandel, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Capital, première marque d’information économique en France, dirigée par Elodie Mandel, repense son écosystème média avec une nouvelle version de son site Internet, une nouvelle formule de son magazine et de nouveaux programmes sur les réseaux sociaux. Son ambition : réconcilier les Français avec l’économie pour la rendre attractive, accessible et pertinente au quotidien.

 

Elodie Mandel : "S'adresser à un large public, et pas seulement aux initiés"

Quelle est la raison d’être de cette nouvelle formule de Capital ? "On est dans le Top 10 des plus grosses marques de presse magazine. On est très fiers. Notre projet, c'est justement de réconcilier les Français avec l'économie, avec l'argent. Et Dieu sait qu'en ce moment, c'est un sujet prégnant et du quotidien. Et le fait de pouvoir s'adresser à un large public, et pas seulement aux initiés, c'est un peu notre mission.

L'essentiel pour nous, c'est l'éducation financière, de pouvoir se dire qu'on est tous intéressés par l'économie, y compris si on n'a pas fait HEC. On a fait un sondage qui montre que les Français et l'économie, c'est un peu comme les Français avec les maths : on n'est pas brillants. En même temps l'économie, on est tous concernés. Hier, dans l'actu, on parlait du bulletin de paie. Qui sait lire complètement son bulletin de paie ? Donc, de pouvoir décrypter le monde dans lequel on est, pour pouvoir mieux consommer et pouvoir agir sur sa vie quotidienne. Donc, c'est à la fois le placement, l'immobilier, la grande conso… Quand on voit que le prix de sa bouteille d'huile d'olive a triplé en deux ans, effectivement, c'est un sujet qui est concernant. Et on voulait montrer que l'économie, c'est pas chiant. On veut parler du sport business, de lifestyle… dire que tout est économie : le cinéma, la musique… On a fait une grosse enquête sur Taylor Swift. On se dit qu'on va intéresser un large public à tous ces sujets", a répondu Elodie Mandel.

"Pouvoir dire que l'argent, c'est pas sale"

Quels sujets marchent le mieux, si l’on en juge par les ventes des numéros de Capital ? "C’est les marronniers : l'immobilier, les retraites, les placements, les résidences secondaires… Évidemment, ça fait partie de nos fondamentaux, qui sont appréciés. On voit avec les taux de l'immobilier, les gens se posent plein de questions. Est-ce que je dois acheter ? Est-ce que je dois vendre? Est-ce qu'il vaut mieux être locataire ? Propriétaire ? Et si j'investis ? Où ? Comment ? Les Pinel… Bref, plein de questions très pratiques, très concernantes, et ça bouge très vite", a répondu Elodie Mandel, avant de poursuivre : "Et puis, il y a ces nouveaux sujets comme là, en l'occurrence, notre dossier de couverture sur le business des grands chefs. On a aussi envie dans cette nouvelle formule de pouvoir ouvrir à des sujets qui n'auraient pas forcément eu leur place dans l'ancien Capital."

Les lecteurs apprécieront-ils un dossier sur les rémunérations de personnalités connues ? "Vous posez la question du rapport à l'argent. Et là-dessus, c'est sûr qu'en termes de culture, les Anglo-saxons versus les Français, voilà. Justement, pouvoir dire que l'argent, c'est pas sale. Saluer les réussites, c'est ça aussi en fait, les fleurons économiques."


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
11H
10H
09H
07H
05H
04H
00H
23H
22H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/