single.php

Hélène Barillé : "dans 'Il était une fois' on a des personnages archétypaux"

Par Jean Baptiste Giraud

Hélène Barillé, PDG de la société de production Procidis, était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 7 février 2024 dans "Sud Radio Média".

Hélène Barillé
Hélène Barillé, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Forte de son succès intergénérationnel, la saga patrimoniale « Il était une fois... » avec l'iconique Maestro s'enrichit d'une nouvelle série inédite : « Il était une fois... ces drôles d'objets ». Hélène Barillé est la productrice de ces dessins animés.

 

Hélène Barillé : "L’idée a été de constituer un comité scientifique tout simplement"

Depuis plus de quarante-cinq ans, Maestro, grand sage à la barbe abondante, fait voyager les petits et les grands dans l’Histoire. Il dévoile, désormais, les histoires passionnantes qui se cachent derrière les objets du quotidien, pour apprendre en s'amusant ! Preuve de sa pertinence, "aujourd’hui on est à fond dans les fake news. Quand on fait l’émission sur la Terre, l’expression ‘développement durable’ n’existait pas encore", a fait savoir Hélène Barillé.

Qu’est-ce qui fait le succès de ce dessin animé ? "C’est le principe de la vulgarisation, au sens noble du terme, où énormément d’informations sont apportées." Et puis les personnages… "On s’identifie. On a des personnages archétypaux : le beau, le méchant, le sage et puis les deux teigneux. C’est eux aussi qui apportent la comédie dans l’émission."

 


"Le succès des séries, c’est la pérennité de leur structure. Pour 'Il était une fois des objets', on s’est dit qu’il n’était pas question de déroger à ce principe. L’idée a été de constituer un comité scientifique tout simplement. On a appelé des savants : on a eu des mathématiciennes, des philosophes, des physiciens, des historiens des sciences… Le hasard a voulu qu’ils étaient tous fans d’'Il était une fois', et ils m’ont tous dit : ‘Je suis super occupé(e), mais je ne peux pas ne pas répondre positivement pour Maestro’", a raconté Hélène Barillé.

"On a gardé les attributs des personnages, mais les techniques ont évolué"

"Il était une fois" est-il dans les écoles ? "J’adorerais que ce soit imposé dans les écoles. Mais officieusement, Maestro est dans les écoles, les professeurs se servent des épisodes pour expliquer leurs cours aux enfants, et merci", a répondu Hélène Barillé.

 


"Il était une fois" a-t-il évolué au cours des décennies ? "On a gardé les attributs des personnages : la barbe longue de Maestro… Mais les techniques ont évolué : à l’époque c’était du celluloïd, on dessinait image par image. Et aujourd’hui c’est numérisé."

Où ce dessin animé est-il produit ? "La pré-prod et la post-prod sont faites en France. Et on fait le reste en Bulgarie et aux Philippines."

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
12H
11H
09H
08H
07H
06H
23H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/