single.php

Dieudonné définitivement condamné à deux mois de prison ferme en Belgique

Par Benjamin Rieth avec AFP

Le polémiste français Dieudonné a vu mercredi sa condamnation à deux mois de prison ferme et 9 000 euros d’amende pour incitation à la haine et propos antisémites confirmée par la Cour de cassation belge.

Thumbnail

Le polémiste Dieudonné définitivement condamné à deux mois de prison ferme et 9 000 euros d’amende pour incitation à la haine et propos antisémites en 2012 lors d’un spectacle à Herstal, dans la région de Liège. La Cour de cassation belge a confirmé mercredi cette condamnation prononcée en janvier par la cour d’appel de Liège. 

Poursuivi pour des propos tenus lors d'un spectacle devant un millier de spectateurs

La haute juridiction a rejeté la "majeure partie" du pourvoi de Dieudonné, ne cassant l'arrêt de la cour d'appel que sur un point portant sur la contribution de Dieudonné à un Fonds d'aide aux victimes. L'un des avocats de Dieudonné, Me Henri Laquay, a indiqué en fin d'après-midi n'avoir pas encore reçue une copie de la décision de la Cour de cassation. "Tout ce que le greffe m'a dit, c'est qu'il s'agit d'une cassation partielle", a-t-il déclaré à l'AFP, en se refusant à tout autre commentaire.

Dieudonné était poursuivi pour des propos tenus lors d'un spectacle en mars 2012 à Herstal, dans la région de Liège, devant un millier de spectateurs, et qui avait été enregistré par la police. À l'issue de son enquête sur les propos de l'humoriste français, la justice avait retenu plusieurs préventions, qui ont été retenues par la cour d'appel de Liège: incitation à la haine, tenue de propos antisémites et discriminatoires, diffusion d'idées à caractère raciste, "négationnisme" et "révisionnisme".

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/