single.php

Ambiance de guérilla urbaine à Juvisy-sur-Orge

Samedi soir, des jeunes armés ont saccagé des voitures et des bâtiments dans le quartier Plateau, à Juvisy-sur-Orge, dans l’Essonne. Un déferlement de violence qui a révélé l’absence de la police et mis les habitants sous le choc.

Thumbnail

Samedi, vers 20 heures, une trentaine de jeunes fait irruption dans la rue des écoles à Juvisy, armés de barres de fer et de couteaux. Ils viennent apparemment régler leurs comptes avec un jeune d’une  bande rivale, entrent de force dans un logement, saccagent tout, avant de s’apercevoir que l’occupant n’est pas l’homme qu’ils cherchent.

Dehors, ils n’épargnent aucune voiture et s’en prennent à certaines portes d’entrées d’immeubles.

Les véhicules sont partis en réparation et le quartier porte encore les stigmates de cette soirée, avec des débris de verre sur le sol. Les habitants, eux, n’ont qu’une crainte : que ces jeunes reviennent.

D’autant qu’ils confient que la police est complètement absente de ce quartier depuis plusieurs années. Ce que reconnaît également le maire LR de Juvisy, Robin Reda. Les policiers, eux, réclament des renforts, promis mais qui tardent à arriver, ainsi que des sanctions plus dissuasives de la part de la justice.

L’enquête du jour de Pierre Pillet dans le Grand Matin Sud Radio

L'info en continu
13H
12H
11H
09H
08H
21H
20H
19H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/