Démission de Carlos Ghosn : Thierry Bolloré et Jean-Dominique Senard intronisé

Ghosn et Bolloré
Thierry Bolloré (à droite) et Carlos Ghosn (à gauche) STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

L'ère Carlos Ghosn officiellement terminée chez Renault, le tandem composé de Thierry Bolloré, adjoint et dauphin désigné, et de Jean-Dominique Senard, patron de Michelin, devrait être intronisé jeudi à la tête du constructeur automobile, dans un contexte riche en défis.

À l'issue du conseil d'administration qui se tient à Boulogne-Billancourt, près de Paris, les deux hommes devraient se partager les fonctions de l'ancien dirigeant du groupe, qui dirigeait Renault depuis 2005 et est incarcéré au Japon depuis plus de de deux mois. Carlos Ghosn a démissionné de la présidence mercredi soir, a annoncé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'AFP jeudi matin au forum économique de Davos. Philippe Lagayette (administrateur référent de Renault NDLR) a reçu hier soir la lettre de démission de Carlos Ghosn.

Le "cost-killer" Carlos Ghosn est visé par trois inculpations, pour abus de confiance et minoration de ses revenus aux autorités boursières entre 2010 et 2018 au titre de ses fonctions chez Nissan. Son procès, à l'issue duquel il risque jusqu'à 15 ans de prison, n'aura pas lieu avant des mois. Au sein de la nouvelle direction, Thierry Bolloré, 55 ans, devrait être chargé de la direction générale, tandis que Jean-Dominique Senard, patron de Michelin qui fêtera ses 66 ans en mars, deviendrait président du conseil d'administration.
 

Les rubriques Sudradio