single.php

Crèches : un système "à bout de souffle" ?

Par Jean Baptiste Giraud

Selon une commission d'enquête parlementaire, le système français de crèches est au bord de l'implosion.

crèches
Des crèches à bout de souffle en France ? (FRANK PERRY - AFP/Archives)

Les témoignages de parents ayant du mal à trouver une place en crèche sont innombrables. Une commission d’enquête parlementaire se penche sur la question.

Des crèches sous financées

La France compte 460000 places d’accueil, dont la moitié dans le public, 27% de crèches privées et 23% de crèches associatives. Pourquoi ce système serait-il à bout de souffle ? "On a donné la priorité à la quantité de places, avec un système de financement extrêmement complexe, explique Sarah Tanzilli, députée Renaissance du Rhône, rapporteure de la Commission. Cela crée des sous-financements chroniques et rend la vie des professionnels de crèches extrêmement difficiles."

"C’est la raison pour laquelle nous avons des difficultés de recrutement, et même des jeunes qui s’engagent dans des formations et qui les abandonnent quand ils sont en stage. Finalement, la qualité d’accueil n’est pas la priorité du modèle actuel. En réalité, nous avons constaté des difficultés de fonctionnement partout."

 

 

Une contribution des entreprises

Comment améliorer les choses en crèche ? "Nous avons émis 73 recommandations, précise Sarah Tanzilli, députée Renaissance du Rhône. Des mesures doivent être prises rapidement, le renforcement des contrôles et leur caractère inopiné. De même sur l’attractivité, la revalorisation des métiers, et l’évolution des formations, pour qu’elles correspondent plus aux besoin des enfants."

"Sur le plus long terme, il faut réformer complètement le modèle économique des crèches, pour avoir des financements stables, correspondant à la structure des coûts." Peut-on augmenter les salaires des personnels ? "Il faut un financement de la branche famille plus important, et un prélèvement petit enfant de la part des entreprises pour soutenir les communes."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
08H
07H
05H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/