Ce qu'il manque à votre sexualité, les conseils de Brigitte Lahaie

Quand notre sexualité ne va pas bien, si on exclut la maladie ou un traumatisme, on pourrait simplifier à l’extrême et dire qu’il manque quelque chose. La clé est donc de trouver quoi…

Manque en sexualité, les conseils de Brigitte Lahaie
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

Quand on pense à un manque en terme de sexualité, on a toutes et tous tendance à penser que cela vient de l’autre. Partenaire pas assez à l’écoute, trop brusque, pas assez surprenant.e, trop "coincé.e", etc. Tout cela prend ancrage dans des manques bien plus profonds qui entraînent à la longue une perte d’intérêt pour le sexe.

Sexualité : voici ce qu’il vous manque peut-être

Un manque de permission, un manque de protection, un manque d’estime de soi, de confiance en soi ou dans son partenaire. Ou alors de façon plus pragmatique : est-ce un manque d’engagement dans la relation, un manque d’intimité (les enfants ou les parents dans la pièce à côté), un  manque d’identité sexuelle, un manque de communication dans le couple ? Sachez qu’un manque de confiance en soi est souvent dû à de mauvaises expériences qu’on juge être des « échecs ». Mais c’est en remettant le pied à l’étrier de la sexualité qu’on surmonte ses échecs… Encore faut-il savoir à quoi étaient dues ces mauvaises expériences pour définir les nouveaux contours de notre sexualité.

Quelques questions à vous poser sur votre sexualité

Quelle est la place qu’elle tient dans votre vie actuelle, régulière ou épisodique ? Mais surtout : est-ce la place que vous désirez lui donner ? Qu’est-ce qui vous satisfait le plus dans votre pratique sexuelle ? Qu’est-ce que vous aimeriez avoir en plus et en moins ? Est-ce possible de communiquer et d’échanger avec votre partenaire actuel ? Faites-vous assez appel à votre imaginaire et à votre fantaisie ? Et surtout est-ce que vous y mettez assez de sensualité ? La routine est-elle parfois un peu pesante ? Enfin, y aurait-il des choses que vous vous interdisez ou en tout cas que vous n’osez pas faire ? Quelles seraient ces peurs ?

Pour conclure, posez-vous cette dernière question : « aurais-je plus de désirs que de plaisirs ?  Plus de souhaits que de réalisations ? »

Brigitte Lahaie

A lire aussi : Retrouver l'énergie du désir

Et retrouvez Brigitte Lahaie sur la page Facebook de l'émission !