single.php

Dominique Casgrande : "Aujourd'hui, le PSG n'a plus peur de Chelsea"

Par Justin Boche

L'ancien gardien du PSG et de l'AS Saint-Etienne était l'invité exceptionnel de Judith Soula avant le match de coupe de la ligue qui aura lieu demain entre les deux clubs.

Thumbnail

Qu'attendre du PSG en coupe de la Ligue alors qu'il est intraitable en Ligue 1 depuis le début de la saison ?C'est difficile à dire. Je pense qu'ils vont jouer leur carte à fond. Ils ont les moyens de jouer sur tous les tableaux et c'est important pour eux de ne pas casser leur dynamique.Selon toi, ils vont prendre leur match au sérieux face à Saint-Etienne ?Oui je pense, parce qu’aujourd'hui Paris n'a plus les moyens de ne pas prendre un seul match pas au sérieux. Les échéances de février commencent à se préparer dès aujourd'hui en faisant tourner l'effectif. Les Parisiens sont des compétiteurs et joueront la coupe à fond.Tu a été gardien de but au PSG et à Saint-Etienne. Ce sera le retour de Sirigu dans les buts. Est-ce qu'il peut inquiéter Kevin Trapp qui a fait une nouvelle petite boulette ce dimanche face à Lyon ?Si on fait le compte aujourd'hui de Kevin Trapp dans les buts du PSG, ce compte est positif. Il a gagné des points et il apporte un style de jeu différent de Sirigu. Ce dernier n'a pas démérité l'an passé. Sa position est donc compliquée. Mais c'est le choix d'un entraîneur entre deux styles de jeu complètement différents. Il a sa carte à jouer ce soir, mais il ne va pas bousculer la hiérarchie non plus.Pour toi Trapp est un grand gardien ?Oui c'est surtout un gardien moderne et différent. Dans la participation au pied au jeu de son équipe il est capable de faire plus de choses que Sirigu.Pour l'ASSE cette coupe de la ligue est un moyen d'accrocher une compétition européenne. On a le sentiment que demain soir, ce sont les Verts qui joueront gros ?Les deux équipes joueront gros, je pense. Mais Saint-Etienne est un peu dans le dur en championnat. Donc ils ont aussi besoin de cette bulle d'oxygène pour accrocher l'Europe et pour relancer la machine.On a le sentiment que personne ne peut inquiéter le PSG en France. Le plus grand ennemi du PSG c'est peut-être le PSG lui-même ?Oui c'est sur. Ça m'inquiète un petit peu parce que le dernier record qui me reste, c'est d'avoir eu une seule défaite dans la saison. J’espère que deux équipes pourront les battre. Mais c'est une grosse machine qui joue bien ensemble, même de mieux en mieux. Aujourd'hui cette machine avance. Laurent Blanc a su faire passer un message. Il y a quelque chose en plus qui augmente d'année en année.Le PSG va retrouver Chelsea en 8e de finale de ligue des champions. C'est un bon tirage pour toi ?Ça devient compliqué, puisque n'importe qui peut se faire sortir. Il y a de grosses affiches, Chelsea-PSG en fait partie. Mais ça reste un tirage intéressant. Il y aurait pu avoir mieux, mais aussi pire. Aujourd'hui le PSG n'a plus peur de Chelsea.Paris est le favori dans ce match ?Oui au vu des dernières saisons et de l'avancée du PSG. Mais ça reste un match ou Chelsea et son entraîneur vont vouloir faire passer un message fort à l'Europe.Où le PSG a-t-il le plus progressé ?C'est dans la cohésion du groupe et dans l'entente entre les joueurs. On sent une grosse entente, une envie de jouer et de faire plaisir à l'autre. Je trouve le groupe plus sain même s'il n'a pas beaucoup changé.Di Maria est tout de même arrivée, mais on a le sentiment qu'il n'a pas encore apporté tout ce qu'il pouvait à cette équipe ?S'il en reste ou il est déjà là, ce sera dur pour les autres. Mais il va se montrer durant la ligue des champions. C'est pour cette compétition que le PSG l'a fait venir et c'est là ou il sera attendu.On reprochait au PSG de ne pas savoir tuer les matchs. Ils ont progressé sur ce point ?Oui. On sent que la maturité du groupe atteint un certain niveau et c'est là ou ils sont plus forts. Ils ont l'envie de tuer, de faire mal, et de battre des records. Ils sont bien partis pour le faire.Si tu avais un pronostique à donner cette saison tu le métrais où ?La ligue des champions il y a une part de chance dans le tirage au sort. Ce sera le cas en 8e ou de grosses écuries vont rester sur le quai. Paris aujourd'hui peut aller loin. J'aimerai bien qu'un club français aille loin en ligue des champions.

L'info en continu
13H
12H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/