single.php

Mourad Boudjellal : "On ne peut pas être arbitré comme ça"

Malgré la victoire et la qualification en demi-finale, le président toulonnais, Mourad Boudjellal, était remonté après la prestation de l'arbitre du barrage contre Castres, Mr Ruiz. 

Thumbnail

Mourad Boudjellal, président de Toulon : "On ne peut pas être arbitré comme ça. Ce soir, Ruiz est passé à côté de son match. Ce n'est pas possible, c'est juste interdit de faire le match qu'il a fait. Même moi j'ai vu des fautes, et je suis nul. Il y a un plaquage en l'air sur Halfpenny, ce n'est pas sifflé. Une faute à 5m de la ligne, il ne dit rien. Des en-avant qu'il ne voit pas... Le rugby est difficile à arbitrer. Il y a un en-avant, même Stevie Wonder le voit ! Il faut absolument donner des moyens supplémentaires aux arbitres, ça se finira mal. Je ne dis pas que les arbitres sont malhonnêtes. Mais l'essai de pénalité, je suis mort de rire. Je vais en parler à Bernard (Laporte, président de la FFR), lui écrire. On a eu du caractère. Cette saison, on a baissé la tête dans ce genre de situation. Là, ça nous a réveillé d'être à 13. Je tiens à dire bravo à Castres, ils ont fait un très grand match. Je me mets en mode râleur, car on n'aurait pas du trembler comme ça. J'ai perdu 3-4 années de vie, c'est à cause de l'arbitre. A mon âge, il ne m'en reste pus beaucoup. Ruiz n'a pas été bon."

Sébastien Tillous-Borde, demi de mêlée de Toulon : «C'était très dur. On s'y attendait. Il n'y a que les gens qui ne connaissent pas Castres ou le rugby pour penser que l'on allait gagner facilement. On les a joués beaucoup de fois, ça a toujours été très dur. On a été menés de 10 points à 13 contre 15, donc forcément on est très heureux d'être revenus. On a su trouver les ressources. C'est surtout grâce à notre état d'esprit. On peut dire que cette demi-finale est presque à domicile. C'est à Marseille, on aime bien jouer dans ce stade, on a vraiment envie d'y aller. Je pense que l'on mérite notre place. Nous avons livré un gros match. Maintenant, il va falloir récupérer. Peut-être que La Rochelle sera un peu plus frais, mais c'est comme ça. On sait qu'ils sont en pleine confiance. Ce sont des phases finales, les compteurs sont remis à zéro. Ce qui est sûr c'est qu'on va jouer notre carte à fond.»

L'info en continu
09H
08H
07H
21H
20H
19H
17H
16H
15H
14H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/