Black Friday : "L'occasion rêvée pour les enseignes de faire de la promo"

Photo d'illustration ©BEN STANSALL - AFP

Olivier Dauvers, expert de la grande consommation, était l'invité du Grand Matin Sud Radio.

Impossible d'y échapper tant le matraquage publicitaire est partout. La tradition du Black Friday, qui désigne le jour de soldes dans les magasins au lendemain de Thanksgiving et qui nous vient des États-Unis, s'est véritablement imposée en France cette année.

"C'est l'occasion rêvée pour les antennes de refaire du commerce, de faire de la promo, parce qu'aujourd'hui, on se rend compte que ce qu'on appelle l'économie de la consommation, c'est-à-dire le commerce et les achats de tout un chacun, est extrêmement drivée par la promotion, a expliqué Olivier Dauvers, spécialiste de la grande consommation. On cherche les bonnes affaires et les clients sont plus réceptifs que jamais aux promotions. Donc dès qu'il y a une occasion de faire de la promo, les enseignes tombent dessus."

"Ce qui fait cette déferlante cette année, c'est que toutes les enseignes le font aujourd'hui, au-delà de celles auxquelles on avait l'habitude de penser d'ordinaire. Les magasins de bricolage le font, les sites de rencontres aussi. À partir du moment où une opération promotionnelle concerne toutes les enseignes, c'est à ce moment-là qu'on comprend qu'elle s'est imposée."

Écoutez l'interview d'Olivier Dauvers, invité du Grand Matin Sud Radio, présenté par Sophie Gaillard

 

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Michel Foucault
- Vendredi 24 novembre 2017 à 19:29
"Black Friday", le ridicule ne tue pas; c'est bien dommage! A quand le "Fourth of July"??

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio