Juppé l'assure, la candidature de Maël de Calan n'est pas une manœuvre de sa part

Alain Juppé l'assure, la candidature de Maël de Calan n'est pas une manœuvre de sa part

Alain Juppé affirme que la candidature de Maël de Calan à la présidence du parti LR n'est pas une manœuvre de sa part. Fidèle à ce qu'il a toujours dit, il assure vouloir rester en retrait du scrutin.

Alors que son ancien porte-parole Maël de Calan vient d'annoncer sa candidature pour la présidence du parti LR, Alain Juppé a tenu ce mardi à préciser qu'il n'avait rien à voir avec cette décision et a réaffirmé sa volonté de ne pas se mêler du scrutin, qui se déroulera les 10 et 17 décembre prochain.

Le maire de Bordeaux l'assure, le fait qu'un juppéiste brigue la présidence des Républicains n'est donc pas une manœuvre de sa part. "Ce n'est pas nous qui présentons un candidat, moi je ne présente aucun candidat", a-t-il ainsi déclaré au micro de notre journaliste Christophe Bernard, ajoutant qu'il il n'y avait "aucun changement de stratégie", allusion au fait qu'il a récemment affirmé vouloir se tenir en retrait. "C'est lui (Maël de Calan) qui a décidé de se porter candidat, c'est sa décision", a poursuivi l'intéressé qui considère que "faire émerger une nouvelle génération capable de prendre des responsabilités dans (sa) formation politique est une bonne chose".

 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio