Affaire Quatennens : "Aurore Bergé est la reine des hypocrites !" affirme Pierre Jouvet

Pierre Jouvet, porte-parole du PS et maire de Saint-Vallier (26), était l'invité du “petit déjeuner politique” sur Sud Radio.

Pierre Jouvet
Pierre Jouvet, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 5 octobre, dans "le petit déjeuner politique".

Affaire Quatennens, avenir du PS, Julien Bayou et affaires intimes qui deviennent politiques, indemnités chômage : Pierre Jouvet a répondu aux questions de Patrick Roger.

Pierre Jouvet : "Aurore Bergé est la reine des hypocrites !"

Aurore Bergé, la présidente du parti Renaissance, a mis le feu lors de la rentrée à l'Assemblée nationale en parlant de violences conjugales, en évoquant Adrien Quatennens sans le nommer. "Hier dans sa déclaration, Aurore Bergé est la reine des hypocrites ! estime Pierre Jouvet. Est-ce que la majorité a des leçons à donner sur ces sujets de violence conjugale et de harcèlement ? Dans la précédente mandature, nombre de députés LREM n'ont pas été écartés. Ils n'ont pas fait le pas qu'a dû faire Adrien Quatennens dénonce le porte-parole du PS". Il fait allusion à Benoît Simian ou Stéphane Trompille. "Ils ont été condamnés pas la justice et LREM n'en a jamais rien dit. Vouloir faire un buzz au moment même où Alexis Kohler et le garde des Sceaux sont mis en examen pour prise illégale d'intérêts, c'est pathétique !"

Adrien Quatennens a-t-il encore sa place à l'Assemblée ? "En tant que porte-parole du PS, ce n'est pas à moi de dire à la place de l'électeur qui doit être là ou pas précise Pierre Jouvet. Mais ce qui est sûr, c'est qu'Adrien Quatennens a été mis en retrait, une enquête est en cours. On doit trouver les moyens d'avoir des débats sur ces sujets qui permettent à chacun de se défendre mais qui évite un débat qui se poursuit pendant des semaines. Il devrait y avoir une procédure à l'Assemblée nationale de mise en retrait de l'élu sans indemnités pendant l'affaire judiciaire. Et en cas de condamnation, il soit démis de ses fonctions. Les élus doivent être irréprochables. La justice doit faire son travail. Sinon on devient juge et procureur à la place de tout le monde".

 

Qui pour mener le PS ? "Olivier Faure et personne d'autre !"

Concernant le maintien d'Éric Dupond-Moretti Moretti, "c'est hallucinant ! fustige Pierre Jouvet. Quand il est devenu ministre de la Justice, il a commandé des enquêtes sur des juges d'instructions avec lesquels il avait eu affaire quand il était avocat rappelle-t-il. La Cour de Justice est saisie, il est mis en accusation, il sera sans doute jugé. Qu'il reste garde des Sceaux, c'est dingue ! Emmanuel Macron a mis l'exemplarité politique tout en haut de ses vertus politiques et on laisse le garde des Sceaux à sa place ? C'est inadmissible ! Et on a sous les yeux le numéro 2 de l'Élysée, Alexis Kohler, mis aussi en examen, qui reste en fonction ? Je demande qu'ils soient démis de leurs fonctions dans les plus brefs délais !"

Le prochain congrès du PS aura lieu en janvier prochain à Marseille, avec notamment l'élection du premier secrétaire. Il y a une fronde "anti-Olivier Faure" en interne de certains. Pour le porte-parole du PS, "c'est Olivier Faure et personne d'autre". Il souligne la "stratégie mise en oeuvre depuis 4 ans, avec un redressement du PS compliqué, en lambeaux après les présidentielles de 2017". "On a travaillé, on a reconstruit, on a repositionné le PS au coeur de la gauche. Je ne comprends pas bien les opposants, qui ne veulent plus de rassemblement de la gauche et des écologistes. Or c'est ce que veulent les électeurs de la gauche. Nous devons porter ce rassemblement, avec une idée socialiste renforcée. Dire que le PS doit aller seul aux élections mène à l'échec".

 

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !