single.php

Parlons Vrai chez Bourdin - Incendie : "Ce sont les fumées qui tuent en premier lieu"

10 personnes dont 5 enfants sont morts dans un violent incendie à Vaulx-en-Velin. Le colonel Patrick Hertgen, médecin urgentiste et vice-président de la Fédération nationale des sapeurs pompiers de France, était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio le 16 décembre dans "Parlons Vrai chez Bourdin".

Incendie Vaulx-en-Velin
Incendie à Vaulx-en-Velin : la piste criminelle n'est pas écartée. © AFP

L'incendie s'est déclaré vendredi 16 décembre peu après 3h du matin dans un immeuble de sept étages situé dans une barre d'immeubles. Il a mobilisé près de 170 pompiers. L'origine du sinistre est inconnue, une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon. 

Parlons Vrai chez Bourdin - Incendie : "Ce sont les fumées qui tuent en premier lieu"

Dans un communiqué publié peu après 9h30, le procureur de la République a indiqué avoir réévalué le nombre de blessés en urgence relative à 15, au lieu de 11. 4 victimes sont toujours en urgence absolue. Au total, 10 personnes sont mortes dans l'incendie, dont 5 enfants. "C'est le type d'incendie le plus redouté, explique Patrick Hertgen. La nuit, les gens sont surpris pendant leur sommeil. Ils n'ont pas le temps d'appeler aussi vite que nécessaire, de fuir à temps et sont piégés par le feu".

D'après RTL, le feu aurait pris dans le hall de l'immeuble. Des dealers se seraient installés dans la cage d'escalier, un canapé squatté aurait pris feu. Ce qui est sûr, c'est que le feu s'est propagé très rapidement, accompagné de fortes fumées. "Les victimes d'incendies sont le plus souvent victimes de la fumée, confirme Patrick Hertgen. Les fumées sont très toxiques, elles contiennent notamment de l'oxyde de carbone et du cyanure. Ce sont les fumées qui tuent en premier lieu et parfois aussi malheureusement, des gens qui se jettent par la fenêtre".

"Vous pourriez périr en vous jetant par la fenêtre alors que vous pourriez être sauvé !"

Le vice-président de la Fédération nationale des sapeurs pompiers de France rappelle les consignes en cas d'incendie. "Il ne faut surtout pas essayer de fuir dans les fumées". "Il faut fermer la porte, masquer les interstices avec des tissus et appeler les sapeurs-pompiers. La porte va tenir au moins une demi-heure le feu, précise-t-il. Ensuite, il faut se manifester aux fenêtres et attendre qu'on vienne vous chercher. C'est ce qu'ont fait les pompiers, ils ont sauvé énormément de personnes". Des mères ont jeté leurs enfants par les fenêtres de l'immeuble pour tenter de les sauver des flammes. "Se jeter par la fenêtre ou un des ses proches est une très mauvaise idée. C'est parfois une réaction d'instinct, mais c'est quelque chose qu'il ne faut pas faire. Vous pourriez périr en vous jetant par la fenêtre alors que vous pourriez être sauvé !"

Comment l'incendie peut-il se développer aussi vite ? "Le feu peut se propager de 2 façons, explique Patrick Hertgen. Par la cage d'escalier, car tout n'est pas totalement ignifugé dans une habitation. Il peut aussi se propager par les façades, selon la structure et les matériaux utilisés, et selon les matériaux entreposés sur les balcons ou les jardinières". "Rien n'est jamais invulnérable, mais la réglementation des constructions va dans le sens d'une plus grande prévention". "Le risque zéro n'existe pas, il faut suivre les conseils de comportements". Mais aussi "installer un détecteur de fumée et le vérifier régulièrement. Il vous réveillera avant les fumées, vous pourrez appeler très tôt les pompiers et l'incendie n'aura pas le temps de se propager".

Prenez la parole en appelant le 0 826 300 300

Retrouvez "Parlons Vrai chez Bourdin" du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio et en podcast.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de  “Parlons Vrai chez Bourdin”

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/