La procureure du Venezuela et opposante au pouvoir de Nicolas Maduro a affirmé ce samedi être "assiégée" par les militaires.

La procureure générale du Venezuela Luisa Ortega, devenue un des principaux adversaires du président Nicolas Maduro, a affirmé ce samedi que l'armée assiégeait le siège du Parquet à Caracas.

"Je rejette le siège du ministère public. Je dénonce cet acte arbitraire devant la communauté nationale et internationale", a-t-elle ainsi écrit sur Twitter, accompagnant son tweet de photos sur lesquelles on distingue des militaires de la Garde nationale bolivarienne (GNB), stationnés devant le bâtiment.

 

 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio