Patrick Sébastien : "je ne veux pas que les gens du service public viennent bouffer sur mon cadavre !"

L'animateur Patrick Sébastien était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 26 novembre dans "Le 10h - midi". Il présente notamment son livre "Sans Chaînes - Entretiens avec Patrick Sébastien", paru aux éditions Hugo Doc.

Patrick Sébastien, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Patrick Sébastien : "il y a une ségrégation de la part de France 2 vis-à-vis des hommes !"

Dans son livre Sans chaînes - Entretiens avec Patrick Sébastien (avec Marc Dolisi et François Darmigny), Patrick Sébastien se confie et raconte ses souvenirs. Il revient notamment sur l'arrêt de la télévision, qui reste pour lui une grosse blessure, et qui s'est fait de manière très violente, puisque c'est à sa femme qu'on a dit que l'émission s'arrêtait. "On ne m'a toujours pas parlé ! confirme Patrick Sébastien au micro de Valérie Expert et Gilles Ganzmann. Ce qui est marrant, c'est que c'est au bout de 23 ans ! Surtout avec les services qu'on a rendus, les mecs partent avec les fleurs et des hommages ! Moi, on m'a jeté dehors, raconte-t-il amèrement. Parce qu'au lieu de faire de la télévision pour ceux qui dirigent, je l'ai fait pour ceux qui la regardent.

On nous apprend l'égalité, mais quand on exclut quelqu'un parce qu'il est un homme blanc de plus de 50 ans, on entend personne. Il y a une ségrégation de la part de France 2 vis-à-vis des hommes ! estime-t-il. Tous les prime, ce sont des femmes ! Je n'ai rien contre, c'est toutes des copines, mais ce n'est plus de la parité, quand on supprime des hommes pour mettre des femmes à la place systématiquement. Il y a plein d'autres raisons en-dessous, économiques, de production, mais mes émissions ne coûtaient pas plus cher que les autres et elles faisaient de l'audience", rappelle-t-il.

 

"Je ne veux absolument pas que les gens du service public parlent de moi s'il m'arrive jamais quelque chose"

"Dans le fond, ça ne me gène pas plus que ça d'avoir arrêté la télé, parce que c'était peut-être le moment de faire autre chose, peut-être que j'ai passé l'âge, et puis je m'ennuyais un peu dans le système, mais on aurait pu faire autrement. On aurait pu se parler, tenter autre chose, mais ils ne m'ont pas donné l'occasion de faire ça" regrette-t-il. Et puis la télé est devenue un tribunal en tout ! Que ce soit la politique, le sport, la cuisine, la danse, c'est du jugement".

Patrick Sébastien a également sorti un nouvel album : "Entre nous". Parmi les différents titres, "J'irai pas à mon enterrement". "Je ne sais pas si c'est possible légalement, mais je ne veux absolument pas que les gens du service public parlent de moi s'il m'arrive jamais quelque chose. Je ne veux pas que ces gens-là viennent bouffer sur mon cadavre ! Qu'ils ne parlent pas de moi ! De toutes façons, j'ai volé mon épitaphe à Jacques Brel, qui a dit 10 minutes avant de mourir : si vous m'aimez, fermez vos gueules !"

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !