Katia Chapoutier : "son image, Denis Podalydès n’en a rien à faire"

La réalisatrice Katia Chapoutier était l'invitée de Valérie Expert le 3 avril 2019 dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.
La réalisatrice Katia Chapoutier était l'invitée de Valérie Expert le 3 avril 2019 dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

"Ce qui est génial chez Denis Podalydès, c’est que son image, il n’en a rien à faire. La notoriété, il s'en tape", a confié la réalisatrice Katia Chapoutier au micro de Sud Radio. Katia Chapoutier, dont le film "Denis Podalydès : pour l'amour du jeu" sera diffusé le 6 avril 2019 à 22.25 sur France 5, était l’invitée de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 3 avril 2019 dans "Le 10h - midi".

"Dès le premier jour de tournage, Denis Podalydès a oublié que nous existions"

"Ce film sur Denis Podalydès se situe entre le portrait et l’immersion. Pour le réaliser, j’ai assisté à des répétitions d’une pièce de théâtre avec Denis Podalydès en tant que metteur en scène, j’ai pu suivre un processus de création.

Ce qui est génial chez un type comme lui, c’est que son image, il n’en a rien à faire. La notoriété, il s’en tape. Dès le premier jour de tournage il a oublié que nous existions. C’était super sincère : il a très vite compris que le regard serait bienveillant mais honnête. Toutefois, il ne voulait pas qu’on soit près et qu’on dérange ses comédiens", nous a raconté Katia Chapoutier.

Denis Podalydès "a été généreux et honnête dans ses réponses"

Bien que "timide au premier abord", Denis Podalydès "a été généreux et honnête dans ses réponses", a estimé Katia Chapoutier. "En même temps, il ne baisse pas la garde facilement", a tenu à nuancer la réalisatrice, qui se dit habituée à filmer des gens qui ne sont pas connus, qui ont un discours moins rodé que les personnalités.

Selon Katia Chapoutier, Denis Podalydès a accepté qu’elle fasse un film sur lui "parce que ça va donner envie aux jeunes de faire du théâtre". "Ce film était un exercice relativement facile, car un metteur en scène travaille avec les gens. On voit les tensions, les émotions. Faire le portrait d’n architecte ou d’un écrivain, c’est plus dur", a poursuivi Katia Chapoutier, dont la série de films "Influences, une histoire de l'art au présent" comportera de nombreux autres épisodes ces prochaines années.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio