single.php

Elisabeth Levy : "Mon journal ne défend pas des thèses extrémistes"

Par Jean Baptiste Giraud

Elisabeth Levy, journaliste, était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 15 mars 2024 dans "Le 10h - midi".

Elisabeth Levy
Elisabeth Levy, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Elisabeth Levy est la créatrice du magazine Causeur. Du lundi au jeudi à 8h10, Sud Radio diffuse son édito "Levy sans interdit". Il est de temps en temps dans "Les vraies voix" sur Sud Radio, et le lundi chez Pascal Praud sur Cnews.

 

Elisabeth Levy : "Je n’ai pas le sentiment que le parti de Marine Le Pen soit un parti fasciste"

Comment situer Causeur :ultra-conservateur ? Extrême-droite ? "J’ai parlé à des chefs d’entreprise qui me disent : 'j’adore Causeur' comme s’ils allaient dans une maison close, 'mais je ne peux pas le dire'. Maintenant ils disent ultra-conservateur plutôt qu’extrême-droite. On ne se rend pas compte à quel point ces calomnies… J’ai appelé Le Parisien, j’ai dit : 'Pourquoi nous appelez-vous d’extrême-droite ? Vous avez lu quand Causeur pour la dernière fois ?'. 'Ça fait longtemps, je reconnais'. 'Bon, vous ne l’avez jamais lu, mais vous nous cataloguez quand même d’extrême-droite'. Lisez mon journal, mon journal n’est pas un journal qui défend des thèses extrémistes. Je n’ai pas le sentiment aujourd’hui que le parti de Marine Le Pen soit un parti fasciste. Ou alors, le fascisme a bien changé de définition.

 


Je dirais qu’on est intellos et rigolos, il y a une sensibilité plutôt monde d’avant, conservateur. Causeur, c’est un chaudron de sorcière, c’est moi la sorcière. J’aime faire venir des gens inattendus. J’aime le désaccord en fait, je ne suis pas du tout fermée à l’idée de faire venir des gens avec qui je ne suis pas d’accord", a répondu Elisabeth Levy.

"Je ne sais pas pourquoi on me traite d’alcoolique"

Les médias représentent-ils vraiment les Français ? "Je trouve bizarre que les gens épris de la diversité s’intéressent si peu à la diversité idéologique qui, elle, me semble beaucoup plus importante. Je veux que tout l’éventail soit représenté", a répondu Elisabeth Levy.

 

 

Internet regorge de parodies sur Elisabeth Levy, et beaucoup la traitent d’alcoolique. Cette réputation est-elle justifiée ? "Ça me fait plutôt marrer. Je ne sais pas pourquoi on me traite d’alcoolique. Quand j’avais 30 ans, j’ai fait un peu trop la fête. Mais je pense que si je l’étais, ça se verrait finalement. Je veux dire à tous les gens qui passent leur temps à écrire des horreurs sur moi, je leur dis : ça me fait plaisir qu’ils perdent leur temps à le faire. Je ne les lis jamais. Tous mes amis savent que ce n’est pas la peine de venir me taquiner gna gna gna, je ne regarde pas", a répondu Elisabeth Levy.

 


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
00H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/