single.php

Réforme des retraites : Alexis Corbière juge l'utilisation du 47.1 abusive

La réforme des retraites n'est "ni juste, ni justifiée" selon Alexis Corbière, député LFI de Seine-Saint-Denis et vice-président du groupe LFI à l'Assemblée Nationale. Il était “L’invité politique” sur Sud Radio. 

reforme des retraites alexis corbière
Alexis Corbière, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 26 janvier 2023, dans “L’invité politique”.

La contestation contre la réforme des retraites, la stratégie de LFI au Parlement et la possible utilisation du 47.1. Alexis Corbière a répondu aux questions de Patrick Roger.

 

Grèves contre la réforme des retraites : "Créer les conditions [pour] que soit retiré un texte qui brutalise l’ensemble du monde du travail"

Philippe Martinez (CGT) a appelé à continuer la mobilisation, en amont de la prochaine journée de grève contre la réforme des retraites prévue pour le 31 janvier 2023. Un appel qu’Alexis Corbière "relaye", "soutient" et "approuve". "Le droit de manifester, le droit de grève, est la marque des sociétés démocratiques", rappelle-t-il. Il permet, entre deux élections, "en quelque sorte d’un contre pouvoir".

Si les grèves conduisent à des blocages, c’est pour une raison simple, juge le député LFI. "On s’aperçoit que ce qui fait tourner la machine économique, qui conduit des bus, etc., [ce sont] des travailleurs." Or, logiquement, "quand ils s’arrêtent de travailler, il y a des choses qui s’arrêtent".

Les grèves doivent permettre de "créer les conditions [pour] que soit retiré un texte qui brutalise l’ensemble du monde du travail, et qui va faire travailler deux ans de plus le monde du salariat". "C’est une réforme ni juste, ni justifiée", affirme Alexis Corbière.

Réforme des retraites : "Ceux qui ne permettent pas ce débat parlementaire, c’est le gouvernement"

Le texte, estime le député, ne doit pas être juste amendé. "Je vais être sincère, il faut retirer ce texte." Il comporte 21 articles, dont celui qui crispe toutes les tensions, l’article 7, et qui prévoit le report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans. "Nous, on va faire un travail parlementaire qui vise effectivement à créer les conditions [pour] que ce texte ne soit pas adopté", explique Alexis Corbière.

La France Insoumise est d’ores-et-déjà accusée de vouloir faire de l’obstruction parlementaire. "Non, on va faire de la valorisation parlementaire." Et ce afin de créer "les conditions d’un débat parlementaire".

Or, juge Alexis Corbière, "ceux qui ne permettent pas ce débat parlementaire, c’est le gouvernement". Le gouvernement a notamment évoqué la possibilité d’invoquer l’article 47.1 de la Constitution. Une procédure "jamais vue jusque-là".

Article 47.1 de la Constitution : "C’est une utilisation là-aussi abusive"

Alexis Corbière explique que dans le cadre d’un texte de loi sur le budget, la nécessité de l’adopter avant le 31 décembre de l’année en cours est réelle. Autrement, il y a un risque de "shutdown", ce qui arrive régulièrement aux États-Unis par exemple.

"Mais là, il y a un problème : c’est que ce n’est pas un texte budgétaire", celui sur la réforme des retraites. "Monsieur Laurent Fabius, qui est président du Conseil Constitutionnel, dit : l’utilisation du 47.1 dans le cadre d’un texte qui est aussi ce qu’on appelle un peu un cavalier budgétaire où beaucoup de choses sont un peu mélangées, qui est un texte plus politique qu’une exigence budgétaire, c’est une utilisation là-aussi abusive, si je puis dire, de ce 47.1."

Alexis Corbière demande donc que la discussion, étant politique, se fasse, notamment "dans le cadre de la représentation nationale". Mais "le problème du 47.1, c’est que le temps est contraint". L’article prévoit en effet uniquement 50 jours entre le dépôt du texte à l’Assemblée nationale et la fin des discussions, pour l’ensemble du Parlement.


 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
08H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/