single.php

"Le RN libère une parole raciste et LGBTphobe" affirme Sandrine Rousseau

Par Aurélie Giraud

Sandrine Rousseau, députée sortante de Paris et candidate Nouveau Front Populaire aux législatives, était “L’invitée politique” sur Sud Radio.

Sandrine Rousseau
Sandrine Rousseau, interviewée par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 19 juin, dans “L’invité politique”.

Que se passerait-il en cas de victoire du RN ou du Nouveau Front Populaire (NFP) aux élections législatives ? Sandrine Rousseau a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

"Le RN libère une parole raciste et LGBTphobe"

Que choisirait Sandrine Rousseau en cas de second tour entre le RN et la majorité présidentielle Ensemble ? "J'ai des principes extrêmement clairs sur le Rassemblement National, je ne néglige pas le RN, je ne le banalise pas" affirme la députée sortante. "C'est un mouvement d'extrême droite, le Conseil d'État d'ailleurs l'a confirmé". "Derrière les leaders du RN, il y a tous les mouvements que ça libère. Ça libère une parole raciste extrêmement importante".

"La libération de ce racisme, la libération des instincts LGBTphobes, c'est-à-dire des phobies homosexuelles" ajoute Sandrine Rousseau. "C'est ça aussi qui va être libéré par la parole, par le gain du RN s'il gagne dans les urnes". "Il y a une autre option, revendiquer les droits LGBTQIA+, les droits des femmes, il y a un modèle social, un modèle écologique". S'il le fallait, elle "appellerait à voter pour 'Ensemble'". "Je ferai barrage au RN par tous les moyens".

Si le RN arrive au pouvoir : "Il y aura une résistance !"

Si le RN obtient la majorité absolue et que Jordan Bardella devient Premier ministre, que se passera-t-il après ? Grève générale ? Manifestations ? Menace sur les Jeux Olympiques ? "Il y aura résistance en tous les cas" prévient Sandrine Rousseau, qui précise qu'elle "ne veut pas faire Madame Irma".

"Dans les pays qui sont passés à l'extrême droite, les villes, les régions organisent des pôles de résistance. Et s'opposent aux mesures qui peuvent être passées par les gouvernements pour protéger les plus vulnérables". Mais pour Sandrine Rousseau, "ce sera le NFP qui arrivera au pouvoir".

"Le RN n'est pas l'ami des femmes"

Jordan Bardella a adressé un message à toutes les femmes. Mais Sandrine Rousseau souligne que "l'ensemble des élus du RN, quand il s'est agi de défendre les Polonaises qui n'avaient plus le droit à l'avortement dans leur pays, n'a pas voté pour la défense de ces Polonaises et pour le fait que l'IVG était important". Elle dénonce par ailleurs "les paroles de certains élus du RN", avec "des mots comme génocide ou massacre en parlant de l'IVG".

"Maintenant que nous avons mis l'IVG dans la Constitution, et c'est une victoire de la gauche, si le RN arrive au pouvoir, ils autoriseront par exemple des associations anti-IVG à entrer dans les hôpitaux ou dans les cliniques qui pratiquent l'IVG. Ça va être la guérilla". "Jamais le RN n'a été du côté du droit des femmes. Ils ne sont jamais là quand il s'agit de lutter pour nos droits. Ils ne sont jamais là quand il s'agit de lutter pour l'éducation dans la sexualité, pour ne pas subir les violences, pour connaître notre corps. Le RN n'est pas l'ami des femmes".

"Il n'y a pas de problème chez LFI sur les questions LGBT"

Y a-t-il un problème sur les questions LGBT chez LFI ? "Il n'y a pas de problème chez LFI sur les questions LGBT, en aucune manière" assure Sandrine Rousseau. "Le Nouveau Front Populaire défend les droits des personnes LGBTQIA+, et que nous les défendrons avec vigueur, avec énergie et avec nos tripes. Il y a parmi nous des personnes qui viennent de ce mouvement militant, et vraiment il n'y a aucun doute là-dessus".

"Il n'y aura aucune espèce d'hésitation au moment où il faudra voter pour des mesures protégeant les personnes qui subissent des discriminations". "Nous lutterons contre l'homophobie de toutes les manières. Et si c'est les islamistes qui le portent, nous lutterons contre eux, il n'y a aucun doute là-dessus".

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h30 dans le Grand Matin Sud Radio avec Jean-Jacques Bourdin

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"
Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
11H
09H
08H
06H
04H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/