single.php

"Le RN est un véritable relais des positions russes" affirme Constance Le Grip

Par Aurélie Giraud

Y a-t-il une influence russe en France et le RN en est-il la courroie de transmission ? Constance Le Grip était “L’invitée politique” sur Sud Radio.

Constance Le Grip RN
Constance Le Grip, interviewée par Patrick Roger sur Sud Radio, le 2 juin, dans “L’invité politique”.

Constance Le Grip est la rapporteure de la commission d'enquête sur les ingérences étrangères, dont le rapport a été adopté jeudi 1er juin 2023. La députée en parle pour la première fois au micro de Patrick Roger. Que démontrent ce rapport et cette enquête sur les liens entre le RN et le pouvoir russe ?

"Les principales menaces d'ingérences viennent de la Russie et de la Chine"

Le rapport sera rendu public jeudi 8 juin 2023 mais il fait déjà du bruit. "La commission d'enquête a été à l'initiative du groupe RN, alors qu'une vive polémique sur les prêts russes et autres soupçons d'influence pèsent sur le RN" précise Constance Le Grip. "Le RN a voulu élargir le spectre pour travailler de manière générale sur les ingérence étrangères. C'est ce que nous avons fait, nous ne nous sommes pas focalisés uniquement sur la Russie". "Le sujet était d'arriver à distinguer l'influence, que pratiquent tous les États qui peuvent avoir envie de diffuser une bonne image d'eux-mêmes et leur politique. Comme le fait également la France. Et l'ingérence, qui a un côté plus sournois, insidieux, parfois clandestin, souvent malveillant et qui vise à discréditer ou déstabiliser".

"Le rapport a montré une multitude d'ingérences, de pratiques exercées principalement par des régimes autoritaires et autocratiques" dénonce Constance Le Grip. "Le rapport parle de la Russie, de la Chine. Les principales menaces en termes d'ingérences de toute nature sont le fait de ces deux grandes puissances très peu amicales". "Ça va de la désinformation jusqu'aux cyberattaques. En passant par la prédation économique et industrielle, par la 'capture' de membres de nos élites" détaille la députée. "Nous avons traité aussi d'autres zones du monde qui cherchent à manipuler". "Les États-Unis n'étaient pas au coeur du périmètre de travail", mais "nous n'avons pas esquivé le sujet de l'influence des puissances numériques, des réseaux sociaux et des 'Gafam'".

 

"Le RN est un relais constant des positions du Kremlin"

Que démontre ce rapport et cette enquête sur les liens entre le RN et le pouvoir russe ? "Il est avéré que la Russie est la principale menace qui pèse sur nos démocraties, sur notre système de valeurs" insiste Constance Le Grip. Et "le rapport remet un coup de projecteur sur des choses que l'on sait. Il y a en France un parti politique, le FN puis le RN, qui de manière persévérante, réitérée, à bien des égards sur beaucoup de sujets internationaux qui concernent de près la Russie, relaie de manière permanente et assez complaisante les éléments de langage et les positions du Kremlin". "Les votes au Parlement européen l'attestent aussi, il y a un véritable relais des positions russes, constant. Un parcours qui est bien antérieur aux événements récents en Ukraine".

Constance Le Grip reconnaît que Marine Le Pen a toujours condamné l'agression de l'Ukraine par la Russie. Pour autant, "ça ne l'a jamais empêchée, encore le 24 mai dernier lors de son audition, de réitérer avec force sa conviction profonde que l'annexion de la Crimée en 2014, année du premier prêt russe au RN, n'est pas illégale. Elle répète inlassablement ce point de vue qui est celui des autorités russes et de plus en plus minoritaire partout en Europe". "Il y a là quelque chose qui peut s'apparenter à une forme d'allégeance" affirme la députée. "Il y a un faisceau de faits concomitants, de prises de position hyper favorables au discours du Kremlin, l'obtention de prêts et tout cela est réitéré de manière répétée".

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
11H
10H
09H
07H
05H
23H
22H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/