single.php

SONDAGE - Près de 9 Français sur 10 "inquiets" de la menace terroriste en France

Par Maxime Trouleau

À moins de 4 mois des Jeux Olympiques, la menace terroriste est jugée élevée par près de 9 français sur 10 selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio.

Florian Hulleu - Paris 2024/AFP/Archives

C'est une date qui fait trembler les Renseignements français. Le 26 juillet prochain, Paris doit accueillir, sur la Seine, la cérémonie d'ouverture des prochains Jeux Olympiques. Mais si Paris est une fête, elle sera surtout une source inquiétude pour la Direction Générale de la Sécurité Intérieur. Ainsi, selon nos confrères d'Europe 1, "il faut passer au plan B" a préconisé le DGSI. Selon eux, "la menace du retour de commandos armés et du terrorisme de masse est très élevée".

Une inquiétude encore loin des attentats de 2015

La France est, elle, passée en mode "urgence attentat" dès le dimanche 24 mars dernier, 2 jours après l'attentat qui a frappé Moscou. Alors, dans ce contexte, les Français se disent plutôt inquiets quant à la menace terroriste dans notre pays aujourd'hui. Ainsi, 88% d'entre eux jugent la menace élevée dont 37% très élevée, selon notre sondage Ifop Fiducial pour BFMTV. Ce dernier chiffre n'est pas si haut au regard des dernières années. Il est même en baisse de 7 points depuis octobre 2023... et reste très loin des 68% des attentats de Charlie Hebdo en novembre 2015.

Plus de 2000 militaires étrangers attendus fin juillet

D’ici là, la France va voir des soldats étrangers prêter main forte aux militaires français avec notamment des brigades cynophiles. 18.000 militaires français sont attendus dont 3000 aviateurs, en plus des 35.000 policiers et gendarmes. « Plusieurs nations étrangères » vont ainsi envoyer des soldats pour aider à sécuriser la compétition avec notamment des « capacités cynophiles, où les besoins sont énormes » a confirmé le ministère français des Armées.

En tout, 2.185 militaires étrangers ont été demandés en renfort de 46 "partenaires". "Nous sommes en train de construite une task force pour les JO" a d’ores et déjà confirmé la Pologne.

Ces renforts sont une pratique courante. 220 gendarmes et policiers français sont allés au Qatar pour la dernière Coupe du Monde de football. Et, pendant la Coupe du monde de rugby, 160 membres des forces de sécurité européennes ont prêté main forte aux force de l’ordre françaises.

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
23H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/