single.php

La cote de popularité de Macron remonte encore légèrement

Par Maxime Trouleau

Selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio, la cote de popularité d'Emmanuel Macron remonte encore légèrement d'un point.

macron
Ludovic MARIN - AFP/Archives

Selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio réalisé avant la conférence de presse de ce mardi 16 janvier, la coté de popularité d'Emmanuel Macron continue d'augmenter. Dans les détails, 34% des Français disent approuver la ligne de conduite du président de la République.

Macron, aussi bien qu'il y a un an

Cette cote gagne en popularité depuis le mois d'avril dernier... après une chute de 8 points. À l'époque, Emmanuel Macron est passé de 38 à 29% de popularité. Depuis, donc, cette cote de popularité augmente légèrement pour arriver à 34% en ce mois de janvier. En février 2023, sa cote de popularité était même de... 34%. Comme en ce début d'année 2024.

La cote de popularité d'Emmanuel Macron n'a jamais été aussi haute que lors de son élection en mai 2017. À l'époque, 66% des Français avaient plutôt une bonne opinion du tout récent chef de l'Etat. Depuis, le chef de l'Etat n'a jamais regagné une telle popularité. Pour retrouver la plus faible popularité du président de la République, il faut remonter également assez loin et s'arrêter sur le mois de décembre 2018... au tout début de l'épisode des gilets jaunes. Emmanuel Macron ne recueillait alors que 23% de bonnes opinions.

Attal, mieux que Borne mais moins bien que... Jean-Marc Ayrault

De son côté, tout nouveau Premier ministre, Gabriel Attal se voit être crédité de 51% d'opinions favorables. Un chiffre plutôt dans la moyenne de ces prédécesseurs. Si l'on se penche sur les sondages concernants les derniers locataires de Matignon au moment de leur nomination, Gabriel Attal fait mieux que Jean Castex (47%), Elisabeth Borne (48%) et Bernard Cazeneuve (47%). Mais il fait moins bien que Jean-Marc Ayrault (68%), Manuel Valls (58%) ou Edouard Philippe (63%).

La plupart des Français, 61%, pense même que Gabriel Attal est un homme ouvert au dialogue, qu'à 56%, il renouvelle le personnel politique alors que seulement 46% pensent qu'il est capable de mener une bonne politique économique et que 44% des Français estiment qu'il est capable de réformer le pays.

Cliquez ici pour découvrir sondage du 11 juillet 2023 : Macron perd 1 point de popularité loin derrière Edouard Philippe et... Bruno Le Maire

L'info en continu
08H
07H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/