single.php

Une amende pour port d’arme blanche, une bonne idée ?

Par Jean Baptiste Giraud

Infliger 500 euros d’amendes à ceux portant une arme blanche sur eux, fausse bonne idée ? L’idée est contestée.

arme blanche
Une amende de 500 euros pour port d'arme blanche fera-t-il vraiment baisser le nombre d'agressions ?

Infliger 500 euros d’amendes à ceux portant une arme blanche sur eux, fausse bonne idée ? L'expérimentation est proposée par certaines municipalités, mais est contestée.

Arme blanche : une question de définition

"Pour les honnêtes gens, c’est une fausse bonne idée, estime Yves Gollety, président de la Chambre syndicale nationale des armuriers de France. La définition du couteau est mal définie. Si on prend celle des douanes, quelqu’un qui a un Laguiole ou un Opinel sur lui ne risque rien. Mais certains policiers vont verbaliser, mettre une amende de 500 euros. Une fois que vous l’avez acceptée, vous n’avez aucun recours et une inscription au casier judiciaire."

"Un chasseur ou un tireur risque de perdre ses armes parce qu’il a eu un couteau suisse ou un Opinel sur lui. Alors que, devant un tribunal, il serait automatiquement relaxé. Regardez le cas des Jeux Olympiques : vous aviez des couteaux à vendre dans le cadre de la boutique officielle. Vous repassiez un contrôle, et vous aviez une amende de 500 euros ? Le petit voyou qui a un casier, lui, s'il a une amende de 500 euros, il s’en moque."

 

"Cela ne va pas régler le problème"

Peut-on néanmoins comprendre que des municipalités prennent ce genre de décision face à la multiplication des attaques à l’arme blanche ? "Bien sûr, reconnaît Yves Gollety, président de la Chambre syndicale nationale des armuriers de France. Il y a le problème, mais tant qu’il n’y a pas de définition… La définition des douanes, c’est une lame de 15 cm avec quatre critères. Vous prenez un couteau d’électricien et vous n’êtes pas incriminé."

La municipalité de Nice va mener une expérimentation de ces amendes de 500 euros pour port d'arme blanche, arme de catégorie D. C'est déjà notamment le cas à Paris, Bordeaux et Lille. "Ce n’est pas cette solution qui va régler le problème. C’est une fausse bonne idée, surtout pour les honnêtes gens."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
11H
10H
07H
06H
23H
22H
21H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/