Des aphrodisiaques à portée de main, les conseils de Brigitte Lahaie

Vous n’imaginez pas le nombre de produits qui se trouvent chez vous ou en tout cas à votre portée et qui peuvent améliorer votre quotidien érotique. Certains ont vraiment des effets vasodilatateurs, d’autres des effets surprenants. Je vous propose un petit tour d’horizon.

Le Love Conseil de Brigitte Lahaie
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

Commençons par ceux qui provoquent des effets surprenants. Par exemple, en insérant un comprimé humide d’Alka-Seltzer dans votre bouche lors de rapports buccaux-génitaux, vous serez surpris par son effet pétillant et dynamisant. Tout comme un bonbon à la menthe qui stimule les muqueuses. Et pourquoi pas un chaud/froid avec des glaçons suivis d'une gorgée de thé chaud ou d'une gaufrette ? Ainsi vous ne serez pas près d'oublier ce moment de sensualité.

Les recettes de nos grand-mères...

On trouve de la lavande partout. On en met dans les placards ou sous l’oreiller généralement. On tient d’ailleurs souvent cette habitude de nos mères et grand-mères. Certes la lavande a des vertus apaisantes mais ce n’est pas tout… Saviez-vous que nos aïeules en mettaient aussi dans tiroirs où l’on rangeait les slips de monsieur ? On dit que la lavande aurait un effet vasodilatateur et augmenterait de 40 % l’afflux de sang dans la verge. Pas mal non ? Tout comme l’odeur de réglisse… Mais il paraît que le vétiver, le camphre, le bois de santal auraient aussi des effets similaires, en plus d’éloigner les mites de nos pulls.

Pour les femmes, ce seraient plutôt le jasmin, le patchouli ou encore le musc qui les rendraient folles. Mais n’oublions par la cardamome. On raconte que quelques grains sur la langue avant un baiser, le rendrait encore plus langoureux. Quant au chocolat, ses effets sensuels ne sont plus à prouver, il favoriserait les zones de plaisir du cerveau. Alors offrez-vous un carré de chocolat bien en amont d’un rendez-vous sexuel. On connait mieux le ginseng et le gingembre pour leurs vertus aphrodisiaques. Pensez aussi aux coquillages, leur réputation n’est plus à faire.

Quant à un petit verre d’alcool, rien de tel pour faire tomber quelques inhibitions, mais pas d’abus, car ingérer trop d’alcool aura un effet inverse et nuira plutôt à la sexualité que ne la stimulera. Elle nuira d'ailleurs particulièrement à l'érection.

Alors n’hésitez pas à utiliser des substances pour pimenter vos ébats. Inventez-vous votre cocktail, un élixir rien qu’à vous. Une sorte de philtre d’amour ! Donnez-lui un surnom particulier et vous serez surpris de l’effet qu’il aura sur votre excitation et celle de votre partenaire. Tous ces ingrédients ont sans doute aussi un effet placebo. Mais, quoiqu’il arrive, ce sera nouveau et ça c’est sûr, c’est aphrodisiaque !

Brigitte Lahaie