single.php

Le directeur du Tour de France testé positif au Covid-19 : un boulet pour la course ?

Pascal Chanteur, ancien coureur cycliste et consultant Sud Radio pour le Tour de France, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 9 septembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Christian Prudhomme a dû se mettre en retrait du Tour de France qu’il dirige, après avoir été positif aux coronavirus. Même le Premier ministre fait du coup partie des cas contacts et va devoir travailler à distance quelques jours.

 

Une bulle qui sanctuarise staff et coureurs

Mais les coureurs sont-ils en contact avec le patron du Tour de France ? "Non, Christian Prudhomme n’a aucun contact avec les coureurs, car il ne fait pas partie de la bulle compétition, une sanctuarisation mise en place pour les staffs et les coureurs, explique Pascal Chanteur, ancien coureur cycliste et consultant Sud Radio pour le Tour de France. Christian Prudhomme est l’hyper VRP du Tour, en contact avec les partenaires, les élus locaux et nationaux invités sur le Tour de France."

Pour autant, même s’il a été testé positif, le directeur du Tour prenait ses précautions : "Il n’allait voir ni les coureurs ni les équipes, confirme Pascal Chanteur. Il avait accès à son véhicule, celui de tête, qu’il rejoignait au dernier moment. Moi qui suis en zone bulle, je ne l’ai jamais vu depuis le départ."

 

Une épée de Damoclès pour les coureurs

"Il y aussi des limites, reconnaît toutefois l’ancien coureur et consultant Sud Radio. Même s’il prenait toutes ces précautions, comme tous les gens faisant partie de la caravane, dans les hôtels aussi, il y a cette sanctuarisation qui est établie, mais vous n’êtes jamais à l’abri."

Cette question stresse-t-elle les équipes ? "Bien sûr ! On a peur avant d’aller faire le contrôle Covid parce que la sanction est immédiate : si vous êtes testé positif, vous devez abandonner, quitter le Tour. Pour un coureur qui s’est entraîné plusieurs mois, qui arrive en fin de contrat et qui a quelques semaines pour démontrer ses capacités physiques, c’est une épée de Damoclès au-dessus de la tête. C’est aussi pour cela que l’on demande au public de faire attention dans les montées de col. Mais vous avez quelques réfractaires qui ne mettent pas le masque et qui crient à quelques centimètres d’un coureur."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.



Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/