single.php

Demi-finale France-Maroc : les supporters au Qatar témoignent

La demi finale France-Maroc sera un véritable match à l'extérieur pour les Bleus et leurs supporters, avec un réel pont aérien marocain.

Anwar Sekkay, supporter marocain, et Guillaume Wintz, supporter français sont sur place au Qatar, prêts pour la demi-finale France-Maroc.

France-Maroc : Des billets à 1500 euros

"En fait, je n’ai toujours pas de place, tempère Anwar. J’ai réussi à trouver des billets d’avion à la dernière minute. Je suis arrivé sur place hier, à 23 heures, à l’aéroport de Doha. La Fédération avait prévu des distributions de billets dans la journée, mais c’était déjà trop tard. Là, j’attends ce qui va se passer aujourd’hui. Je vais à la fan zone ce matin, on y croit." Pour s’offrir une place, il faut tout de même compter 320 euros au prix FIFA. À cela s’ajoute un certain marché parallèle, avec des billets entre 1200 et 1500 euros, selon la catégorie.

"On y croit, confie le supporter marocain. Nous sommes conscients de la qualité individuelle des joueurs, mais il y a aussi cette énergie positive qui tourne autour du Maroc, ce parcours, cet événement historique. C’est une équipe qui a envie d’écrire l’histoire, pour l’Afrique, pour le monde arabe. On le voit dans la rue, et on le sentira encore plus ce soir lors du match. On va jouer à domicile !" En effet une bonne partie du stade sera derrière le Maroc, alors que la compagnie nationale a organisé un véritable pont aérien.

 

Un match à l'extérieur pour les Bleus

En 2007, la Marseillaise avait été sifflée au stade de France. "Il faut condamner ce genre d’attitude, estime Anwar Sekkay, supporter marocain. Le football est une occasion pour faire la fête, jouer contre l’équipe de France est un honneur et un bonheur. Il ne faut pas donner trop d’importance aux individus qui font cela." Guillaume Wintz, lui, a déjà sa place pour le match. "J’ai un pack supporters équipe de France, avec les billets pour les matches de poules, et tous ceux pour lesquels les Bleus sont qualifiés. Le bloc des supporters Français sera derrière le but. On joue dans le même stade que pour le quart de finales contre les Anglais, mais nous serons de l’autre côté. "

"Nous serons très peu nombreux face à la masse des supporters marocains présents à Doha. C’est un match à l’extérieur, comme si tout le Maroc s’était déplacé. Nous avons vu hier soir, au sein du souk de Doha, le faible poids que nous avions par rapport à la masse des supporters marocains, de ce pont aérien. Nous allons être dans un rapport de un pour mille."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

 

 

 

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/